Crise anglophone: Philemon Yang et Peter Mafany Musonge optimistes

23/10/2017Arrivés en fin de mission dans les deux régions d’expression anglaise du Cameroun, les deux personnalités envoyées par le chef de l’État viennent de rendre leur copie.

Photo de: Crise anglophone: Philemon Yang et Peter Mafany Musonge optimistes

L’actuel premier ministre, Philemon Yang et l’ancien, Peter Mafany Musonge, quittent les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest avec une lueur d’espoir allant dans le sens de l’apaisement de la crise sociopolitique qui dure bientôt un an dans ces parties du Cameroun. Leur optimisme découle d’un dialogue concerté qui a permis aux différents acteurs ayant pris part aux discussions de s’accorder sur plusieurs points.

Dans l’urgence, mettre tout en œuvre pour le retour de la paix et la reprise effective du cours normal de la vie dans divers secteurs d’activités, tels que les commerces, l’école et la fin des villes mortes. Les populations et les leaders d’opinion souhaitent aussi que les conditions de reprise des cours soient garanties par le renforcement des dispositions sécuritaires, afin de pallier le phénomène des villes fantômes et la psychose. Ils ont également plaidé pour l’essor des activités économiques, surtout dans le domaine des transports particulièrement au ralenti ces derniers mois.

L’autre centre d’intérêt au cœur des échanges, les problèmes d’électricité des routes dans certains départements auxquelles il faudrait apporter des solutions progressives compte tenu de l’immensité des chantiers, des voies à construire ou à réhabiliter. Par exemple, l’axe qui va de Dschang à Menji jusqu’à Bakebe. Bonne nouvelle, les études routières sont en cours a précisé Peter Mafany Musonge. « Le président de la République nous a ordonné de le faire. Ils ont juste besoin d’un peu de patience, ça viendra » a-t-il ajouté.

L’appel de certains leaders politiques, religieux et de la société civile à une visite présidentielle à Bamenda dans le Nord-Ouest a résonné également la semaine dernière au cours des séries d’audiences accordées par le premier ministre aux différents acteurs. Philemon Yang souligne en avoir pris note. pour le transmettre au chef de l’Etat. Reste maintenant, l’examen profond des doléances exprimées en vue des solutions durables. Le président de la République Paul Biya très attaché aux valeurs de paix et d’unité nationale reste toujours à l’écoute des parties prenantes pour agir efficacement.

Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.