Les neurones artificiels remplaceront-ils bientôt le cerveau humain ?

25/10/2017Des chercheurs français, américains et japonais s’apprêtent à relever cet énorme défi, une découverte historique qui permettra aux nano-neurones de fonctionner comme nos cellules grises biologiques.

Photo de: Les neurones artificiels remplaceront-ils bientôt le cerveau humain ?

Le premier prototype de ce cerveau artificiel est éjà créé à l’initiative d’une recherche pluridisciplinaire, associant des chercheurs français, américains et japonais. D’après le test, il est capable de reconnaitre des chiffres de 0 à 9 prononcés de façon aléatoires par différentes personnes.

L’ambition de ces  scientifiques est de mettre au point des puces « neuromorphiques » qui doteront les ordinateurs d’une réelle intelligence artificielle, à même  de rivaliser avec notre cerveau, apprendre à formuler des hypothèses  et à en tirer des conclusions. Des prouesses largement supérieures aux systèmes informatiques actuels qui reproduisent le comportement des cellules nerveuses. L’idée est de tendre vers l’homme augmenté.

Certains de ces dispositifs auto-apprenants parviennent à reconnaître des formes et des détails d’un visage ou à traduire en texte, la voix d’un discours, par exemple. Seul hic, ces neurones artificiels consomment beaucoup d’énergie pour atteindre le rythme de fonctionnement basique d’un cerveau humain.

Pour pallier ce problème, les chercheurs travaillent maintenant à réaliser des puces qui intégreront ces nano-neurones magnétiques. Miniatures et intelligentes, elles consommeront très peu d’électricité. Elles pourront aussi s’adapter en temps réel aux situations et aux informations mouvantes de leur environnement.

En perspective ce groupe de chercheurs espère créer le premier ordinateur « neuromorphique », qui pensera à la place de l’homme. Cette machine sera-t-elle alors consciente de sa propre intelligence artificielle ? Une question à laquelle aucun neuroscientifique ne peut  répondre pour le moment.

Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!