Bicec : la banque ne fermera pas

Alors qu’elle célèbre ses 55 ans d’exercice au Cameroun, la Bicec dépassera en 2017, 66 milliards de chiffre d’affaires (Pnb) et compte poursuivre ses activités au Cameroun.

Au cours d’un entretien avec la presse ce lundi 11 décembre 2017 à l’hôtel Hilton de Yaoundé, l’équipe dirigeante de la Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit (Bicec) a fait le point sur les rumeurs négatives qui pèsent depuis peu sur elle.

En 2016, un dispositif de détournement de fonds à la Bicec avait fragilisé la banque. Avec plus de 75 millions d’euros de pertes, cette filiale africaine de Bpce a eu du mal se relever.


Selon Alain Ripert, Directeur Général de la Bicec, aujourd’hui, la Bicec, c’est : 600 milliards de Fcfa de dépôts pour 500 milliards de Fcfa de crédits octroyés aux clients en 2017, soit une marge de 100 milliards de Fcfa ; 18,4 % des parts de marché dans les entreprises privées du pays ; 11,5 milliards de Fcfa de soutien à Hysacam ; 21,2 milliards F CFA de crédits scolaires en quatre mois etc.  « Les chiffres de la Bicec sont bons. Il y’a donc aucune inquiétude à se faire sur la solidité financière de la Bicec », a-t-il indiqué. Jean-Baptiste Bokam, le président du Conseil d’administration de la Bicec, l’a également souligné à la fin de ses propos.

Bpce ne s’en va pas

La Banque populaire Caisses d’Epargne (Bpce), actionnaire majoritaire de la Bicec ne quitte pas ses filiales africaines. C’est en tout cas ce que Jean Pierre Levayer, Directeur Général de ce groupe financier a annoncé lors de son propos à l’occasion. « Nous avons choisi de confier la gestion stratégique de nos filiales africaines à un partenaire financier ou industriel avec pour objectif principal d’améliorer l’efficacité et assurer la stratégie de développement à l’international de celles-ci ».

http://www.crtv.cm/2017/12/jt-de-20h30-11-decembre-2017/

Pour celà, la  Bpce entend identifier un excellent partenaire avec lequel il va conserver des relations fortes pour accélérer le développement de ses filiales africaines. « Nous lui apporterons les technologies, les outils de la data, et autres expertises qui lui permettrons de développer nos filiales à l’international », a précisé le Dg de la Bpce.

Bonjour Le Cameroun

Concernant la démission du Directeur Général de la Bicec annoncé depuis peu par  certains médias, Alain Ripert s’est voulu clair.  « Je n’ai jamais démissionné et je ne compte pas démissionner dans les prochains jours.  Les allégations qui pèsent sur ma personne et sur mes collaborateurs sont fausses et sans fondement », a –t-il martelé.

Jeanne Ngo Nlend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!