Couverture santé universelle : le panier de base contient 185 soins et services

 

La validation du paquet de soins de couverture santé universelle au Cameroun a eu lieu ce 12 décembre au cours d’une cérémonie qui s’est tenue à l’hôtel Mont Febe de Yaoundé.

Le système de couveture santé universelle au cameroun voudrait que tous les Camerounais puissent bénéficier des soins de qualité en tout temps et en tout lieu. Cette couverture est soutenue par trois questions fondamentales: quels services sont offerts ? Qui est couvert ? Et comment?

Selon le ministre de la Santé , André Mama Fouda, le panier de soins de base comprend 185 soins et services de santé qui se declinent dans la mise en oeuvre à près de
294 interventions. Ce panier de base est composé de plusieurs groupes à l’instar de  la médecine interne, la chirurgie, la gynécologie obstétrique, la pédiatrie, la vaccination…

Chaque intervention a un protocole. Pour les soins en l’ occurrence , il’ y a la consultation, les médicaments, les examens au laboratoire, la radiographie et le coût du personnel soignant.

Au cours de cette cérémonie , il a été aussi question de s’accorder sur le coût annuel de la mise en oeuvre de ce panier de base. Pour le ministre, il faudra une somme de 1300 milliards. Les contributions viendront d’abord des bénéficiaires( les Camerounais ) ensuite l’Etat et peut être des partenaires.

A en croire le ministre , une proposition de recouvrement des cotisations notamment dans le secteur informel a été élaborée.  En outre ceux qui ne peuvent pas contribuer (comme les enfants de moins de 15 ans et les personnes indigentes) seront portés par ceux qui peuvent contribuer.

La mise sur pied depuis deux ans d’un Comité intersectoriel comprenant les administrations, les formations sanitaires, les sociétés savantes, les corporations, la société civile et d’autres partenaires a permis de donner un visage à la Couverture santé universelle.

Selon les statistiques actuelles, 100 millions de personnes sombrent dans la pauvreté à cause des dépenses liées à la santé chaque année. 32% des dépenses de santé sont à la charge des patients ou de leurs familles.

Eliane Marcelle Matsingoum 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.