De nouveaux hommes à la tête du conseil d’agrément des manuels scolaires

Jean Paul komon et Rosalie Noutsa respectivement président et vice- présidente du conseil d’agrément des manuels scolaires et des matériels didactiques ont été nommés le 18 décembre par le premier Ministre , Philemon Yang.

Suite à la réforme instaurant le livre unique dans les établissements scolaires primaires publics  au Cameroun, le premier ministre a signé un décret nommant Jean Paul komon, président national du conseil d’agrément des manuels scolaires et des matériels didactiques. Il remplace Jean Tabi Manga qui occupait ce poste depuis janvier 2002. Docteur en sciences economiques , Jean Paul Komon a été conseiller technique n°2 au Minesup, secrétaire général de l’université de Douala et Conseiller Technique au secrétariat général des Services du Premier Ministre depuis le 4 juillet 2016.

Avant sa nomination , la vice -présidente du conseil d’ agrément des manuels scolaires et des matériels didactiques, Rosalie Noutsa était en service au premier ministère et enseignante à l’École normale supérieur de Yaoundé.

Instauration du livre unique

Le premier ministre a non seulment instauré le livre unique mais a également réorganisé le conseil d’ agrément désormais sous son autorité directe. La validité du livre sera désormais de six ans. La circulaire du Chef du Gouvernement met fin à la multiplicité de manuels scolaires pour chaque matière.
« Dans le respect des spécificités de chaque sous-système éducatif, toute discipline inscrite au programme officiel doit être dispensée sur toute l’étendue du territoire national, au moyen d’un seul manuel scolaire pour chaque matière. Seul cet ouvrage doit être utilisé par les apprenants pour la matière considérée », précise le premier ministre.

En outre, il a créé une commission nationale chargée du suivi et de l’ évaluation de la mise en oeuvre de la politique nationale du livre, du manuel scolaire et autres matériels didactiques, présidée par le secrétaire général des services du premier ministre.

Gratuité des manuels scolaires dans les écoles de l’enseignement primaire public

Dans une circulaire signée le 23 novembre 2017, le premier ministre, Philémon Yang (photo), a annoncé, qu’à compter de l’année scolaire 2018-2019, l’Etat camerounais va garantir la gratuité des manuels scolaires dans les écoles de l’enseignement primaire public.

Cette gratuité des livres concerne les matières ci-après: français, anglais, éducation à la citoyenneté, mathématiques et informatique. De façon plus précise, la gratuité de tous les manuels scolaires va concerner les écoles des zones d’éducation dites prioritaires (Extrême-Nord, Nord, Adamaoua, Est).

Eliane Marcelle Matsingoum 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!