Paul Biya : « Toutes les dispositions sont prises pour mettre hors d’état de nuire ces criminels » 

01/12/2017 De retour du 5ème sommet Union africaine/Union Européenne, le Chef de l’État camerounais a condamné avec fermeté ce 30 novembre 2017, un autre assassinat de 6 éléments de forces de défense et de sécurité dans la région du Sud-Ouest.

Alors que la nation est encore sous le choc des 4 premiers décès de ses soldats, 6 autres viennent d’être abattus par des terroristes, se revendiquant de « l’État d’Ambazonie. » A sa descente d’avion ce jeudi à l’aéroport international de Yaoundé, Paul Biya s’est aussitôt exprimé devant la presse pour condamner ces attaques terroristes, saluer la mémoire des valeureux soldats disparus et compatir à la douleur des familles éprouvées.

Intégralité de la déclaration du Chef de l’Etat

Dans le durcissement du ton, l’on a vu et écouté un chef de l’État résolu à prendre les taureaux par les cornes afin que l’ordre et la sécurité règnent dans les deux régions d’expression anglaise du Cameroun, le Nord-Oueest et le Sud-Ouest.

Sur ses instructions, le ministre de la Défense tient d’ailleurs une réunion d’évaluation de la situation sécuritaire dans le pays ce vendredi.

 Le communiqué du Ministre Délégué à la Présidence chargé de la défense 

Quant aux circonstances de décès et les noms des 6 éléments de forces de défense et de sécurité dans le Sud-Ouest, lire ici l’autre communiqué de presse du ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary.

Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!