Sport:Tournoi beachvolley 2017 lancé ce jour à Yaoundé.

La troisième phase du circuit beachvolley 2017 baptisée Awae beachvolley clash 2017 se jouera jusqu’au 30 décembre prochain.

Awae beach-volley clash 2017 vient clôturer le circuit du beach-volley 2017 à la fédération camerounaise de beach-volleyball. C’est une compétition séniore de volley de plage à laquelle participent  16 paires dames et 15 paires messieurs. Les volleyeurs sont venus des États-Unis d’Amérique,de la République fédérale du Nigeria,de la république centrafricaine,de la république démocratique du Congo et bien sûre les paires camerounaises triées sur le volet. La première phase de ce circuit s’est tenue en février au lycée général Leclerc et la deuxième au mois de juin à Douala.Et pour cette troisième ,le comité d’organisation a voulu porter le beach-volley camerounais très haut.

Léon Olivier Komb Minyem;Président de la commission nationale de beachvolley:“on acquiert toujours de l’expérience quand on se frotte aux autres. Le Cameroun a pris beaucoup de retard en terme de beachvolleyball alors qu’en volleyball en général,le Cameroun s’est qualifié aux championnats du monde tant en hommes qu’en dames,ce qui fait qu’il ne fallait pas que le beachvolleyball qui fait entièrement partie du volleyball dans son ensemble soit un peu délaissé.c’est pour ça qu’on a essayé d’inviter des amis qui ont bien voulu nous honoré de leur présence et qui sont là aujourd’hui pour rehausser le niveau de notre compétition”

 

Cette première journée de compétition était consacrée aux  phases de poule à savoir 4 poules dames et 4 messieurs. Al’issue de cette phase les deux premiers de chaque poule seront qualifiés en 1/4 de finale  et se battront pour atteindre les demi-finales ,puis la finale le 30 décembre prochain. Les joueurs ont le moral au beau fixe.

Tony Yagueme,volleyeur RCA:“notre ambition c’est de rentrer au pays avec deux choses: la médaille et une bonne position “.

 

 

surtout que cette compétition est une opportunité à ne pas manquer pour la grande majorité.Léon Olivier Komb Minyem“on aura un classement pré-établi;un premier ,un deuxième,un troisième autant en garçons qu’en dames et en cas de compétition internationale,seules les équipes en tête du classement officiel feront le stage pour représenter le Cameroun à l’extérieur.C’est ça le challenge”.

Odeline Stella Mouazan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!