Professeur Gottlieb Lobé Monekosso, en route pour l’ éternité

Après la levée de corps qui a eu lieu ce jeudi 11 janvier 2018 à l’hôpital général de Yaoundé, le professeur émérite a reçu les hommages académiques à l’amphi 700 de l’université de Yaoundé I

La cérémonie était présidée par le professeur Jacques Fame Ndongo, ministre de l’enseignement supérieur. L’illustre disparu a reçu les honneurs de la nation pour tous les services rendus tant sur le plan national qu’international.

En effet, le professeur émérite de médecine a été directeur du centre universitaire des sciences de la santé (cuss), actuelle faculté de médecine. Il a également été directeur régional de l’ Organisation mondiale de la santé (oms) pour l’Afrique. Entre 1997 et 2000, il a occupé le poste de ministre de la santé publique du Cameroun. Il était aussi membre du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), chef traditionnel sawa et écrivain.

Le professeur Gottlieb Lobé Monekosso a reçu plusieurs distinctions, entre autres la médaille Queen Élisabeth II, en signe de reconnaissance de ses oeuvres dans le domaine de la santé publique.

Ce natif de Dibombari dans le département du Moungo, région du littoral, a vu le jour en 1928. Il sera inhumé le samedi 13 janvier 2018 dans son village natal.

Marie Blanche Mfoumou (stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!