9e Congrès du Sdf: d’importantes mutations à l’issue des travaux

Les assises tenues du 22 au 24 février à Bamenda, ont permis d’élire Joshua Osih, candidat du Sdf à la présidentielle 2018, et de reconduire John Fru Ndi, président national de ce principal parti de l’opposition.

Joshua Osih est désormais porte-étendard du Social democratic front (Sdf). Il a été élu avec 88,39% des voix contre 11,61% pour l’honorable Forbi Nchinda. Ȃgé de 50 ans, Joshua promet d’impulser une nouvelle dynamique à ce parti. Ainsi, il entend travailler en synergie avec la base et le sommet du Sdf en valorisant toutes les compétences. Le choix de Joshua Osih comme candidat à la présidentielle, constitue une mutation majeure au sein de ce parti de l’opposition.

En effet, depuis  le 26 mai 1990, John Fru Ndi est à la tête du Sdf. Il faisait alors partie des adversaires de poids du Rdpc, parti au pouvoir aux différents scrutins. À 77 ans, cette figure emblématique du Sdf cède la place à une jeunesse ambitieuse. Cependant, le « Chairman » a été reconduit président national du Sdf. « Un bel exemple de la vivacité de la démocratie », a déclaré Joshua Osih après son élection comme porte-drapeau du parti.

L’autre caractère historique du Congrès

Le Sdf a convié le parti au pouvoir, le Rdpc aux travaux de Bamenda. En effet, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais y a été représenté par son secrétaire général adjoint du Comité central. Par ailleurs, ministre du Travail et de la sécurité sociale, Grégoire Owona a félicité l’élu Joshua Osih. Mais aussi le Sdf pour l’organisation réussie de ce 9e Congrès dans un contexte d’insécurité.

Le représentant du Rdpc a également salué la contribution de ce parti au développement de la démocratie au Cameroun. De plus, Grégoire Owona a reconnu que le Sdf, parti leader de l’opposition, a joué un rôle majeur dans la promotion de la paix. Malgré les menaces véhiculées à quelques du Congrès par de présumés malfaiteurs, tout s’est déroulé dans la sérénité.

Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.