Course de l’espoir 2018 : Que la fête commence

Le Ministre des Sports et de l’Education physique a présidé ce vendredi 16 février 2018, au Molyko Omnisports Stadium de Buéa, la cérémonie officielle de lancement de la 23ème édition de la Course de l’espoir.

Pays représentés à la course de l’espoir 2018

L’ambiance était à la fête. Des groupes de danses représentant les aires culturelles des Régions du Nord et Ouest et du Sud ouest constituaient la principale attraction au Stade de Molyko. Les danseurs se trémoussaient au rythme des chants et divers instruments d’accompagnement musicaux. Les spectateurs ont pu admirer les pas de danse du Koupe Manengouba, de la Mémé, de la Manyu, dans le Sud ouest, et de la Menchum  dans le Nord Ouest. Les chefs traditionnels surtout étaient là, pour accorder leur bénédiction au déroulement de cette 23ème édition de la Course de l’espoir. Les rites effectués au cours de cette cérémonie officielle, avaient pour but de demander l’autorisation des Dieux de la montagne, qui permettront que l’Ascension du Mont Cameroun soit possible ce samedi 17 février 2018.

Chefs Traditionnels

La cérémonie proprement dite s’est ouverte par le défilé des jeunes scolaires, précédés d’hôtesses, présentant les drapeaux et écriteuax inscrivant les neuf pays représentés à la 23ème édition de la Course de l’espoir. Il s’agit de la Grande Bretagne, des Etats Unis, de la France, de l’Espagne, de l’Australie, du Congo, du Kenya, du Nepal et du Cameroun.

pays représentés à la course de l’espoir 2018

Trois prises de parole ont ponctué la solennité du lancement officielle de l’édition 2018 de l’Ascension du Mont Cameroun et  a connu trois prises de parole.  Le Maire Patrick Ekema, a souhaité la bienvenue à tous les participants avant de présenter la ville comme le Cameroun en miniature. Le Président de la Fédération camerounaise d’athlétisme, Emmanuel Motomby Mbome a quant à lui présenté les spécificités de l’édition 2018 de la Course de l’espoir, notamment, le chronométrage électronique pour respecter les standards internationaux des compétitions de même niveau, et l’attribution de primes aux premiers arrivées à chaque refuge.

Bidoung Kwatt, Ministre des Sports et de l’Education physique

http://www.crtv.cm/2018/02/13063/

Le Ministre Bidoung Kpwatt, des Sports et de l’Education physique, représentant du Chef de l’Etat, avait à ses côtés, le Gouverneur de la Région du Sud Ouest, Bernard Okalia Bilai. Il a salué la décision de la Fédération camerounaise d’Athlétisme d’arrimer cette compétition aux standars internationaux, et a appelé l’ensemble des participants au respect de l’éthique sportive. Comme le Maire de Buea avant lui, le Ministre des Sports et de l’éducation physique a appelé l’assistance à observer une minute de silence, en hommage à Zachary Nkwo, le célèbre commentateur sportif de la CRTV, de regretté mémoire.

 

Rachèle Sidonie NTOCKE, envoyée spéciale

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.