Un jeune nigérian fabrique des vêtements à partir de déchets plastiques

 Samson Olayemi rassemble les déchets plastiques, les désinfecte, et en confectionne  divers articles.

Concevoir des vêtements et des sacs imperméables à partir de déchets plastiques. L’innovation du jeune entrepreneur nigérian Samson Olayemi 29 ans, suscite l’admiration. En effet, son idée consiste à utiliser des sachets d’eau hors usage, pour fabriquer des articles. Par exemple, des bonnets de douche, des chapeaux et des cartables dans le but d’atténuer la pollution dans la capitale Lagos, sa ville natale.

Statistiques

Au Nigeria, les sachets d’eau inondent les rues et sont facilement accessibles. Lassé de voir les déchets plastiques obstruer les égouts et se mettre en travers de la route, Olayemi s’est engagé à préserver l’environnement. Il estime que plus de 27 millions de sachets d’eau sont quotidiennement jetés dans la rue. Principales causes des inondations, ces derniers mettent 20 à 30 ans avant de se décomposer.

Selon un rapport publié par la Banque mondiale en 2011, Lagos produit 9.000 tonnes de déchets par jour. Désormais, Olayemi les utilise pour créer ses pièces recyclées. En attendant de tirer profit de son activité, Samson entend inspirer d’autres jeunes africains à ré-imaginer le recyclage et à le considérer comme une opportunité unique de protéger l’environnement.

Source: africanews.com

Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.