Propagande électorale : quel timing pour les candidats aux sénatoriales 2018 ?

Chaque parti politique a un temps d’antenne qui lui est accordé, et qui dépend de critères bien précis

 

La propagande électorale en vue des sénatoriales 2018 bat son plein. Dans moins d’une semaine, les urnes rendront leur verdict en dévoilant les noms des 70 sénateurs élus. Pour atteindre le plus d’électeurs possibles, la législation accorde un espace d’expression aux candidats/partis politiques sur la Crtv. D’après un arrêté du ministre de la Communication, ils ont chacun un temps d’antenne bien précis, suivant un ordre de passage prédéfini.

Ce temps est ainsi fonction de la représentativité de chaque parti politique dans les dix régions du pays. Mais aussi, sur la base d’un barème établi conformément à la réglementation en vigueur. Notamment, l’article 10 du décret n°92/030 du 13 février 1992 fixant les modalités d’accès des partis politiques aux médias audiovisuels du service public.

Tableau récapitulatif

 

Ordre de passage

 

Partis politiques

 

Nombre de circonscriptions

 

Taux de représentativité

Volume horaire par jour /radio

(en minutes)

Volume horaire par jour /télévision

(en minutes)

1Rdpc1027,77%33 ‘’16’’30
2Undp1027,77%33’’16’’30
3Sdf0513,88%17’’8’’30
4Andp4 011,11%13’’6’’30
5Udc0205,55%7’’3’’30
6Upc0205,55%7’’3’’30
7Fsnc0102,77%3’’1’’30
8Udp0102,77%3’’1’’30
9Ums0102,77%3’’1’’30

Vanessa Onana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!