Tournoi de l’Uniffac 2018 : ces lionceaux U17 qu’on ne connaît pas

Une équipe solide, solidaire, déterminée, persévérante et surtout combattive. Ainsi doit-on présenter   l’équipe des lionceaux U17 qui vient de remporter le Tournoi de l’Uniffac 2018.

Chapeau-bas lionceaux U17

Ainsi 8 jours de stage ont permis de se préparer pour la participation à ce tournoi. Les Lionceaux U17 et leur staff n’ont surtout reculé devant aucun obstacle. Résultat concret : Un parcours sans faute, avec une performance améliorée à chaque étape et un trophée de champions. Les lionceaux U17 et leur staff peuvent désormais attirer les regards. Le coach, Thomas Libih, resté réservé pendant toute la durée de la compétition, avait pourtant fait cette déclaration avant son début. « C’est une équipe qui peut représenter le Cameroun. Nous allons faire de notre mieux pour ne pas être ridiculisés ».

Quelques noms à retenir

Nelson Djembe

Nelson Djembe : dossard numéro 14, il n’est surtout pas passé inaperçu durant cette compétition. Auteur du but Camerounais au match d’ouverture contre le Tchad, l’attaquant Camerounais a toujours donné un nouveau souffle à chaque rencontre. Toujours réservé par le coach pour la deuxième période, la « fusée » Djembe a été au départ de la majorité des actions de buts du Cameroun.

 

 

 


Joel Amah Awono, numéro 7 : il mérite sans aucun doute le trophée de meilleur buteur. Celui que la presse a surnommé à juste titre le  virevoltant Awono,  a donné du fil à retordre à tous les adversaires du Cameroun. Ses fins de match ont toutes d’ailleurs été difficiles parce qu’il était  cerné par les adversaires.  Il a marqué les deux buts Sao-Tomé, qualificatifs pour la demi-finale.

Moktar Oumate : numéro 11. Il intègre le onze entrant à partir notamment de la demi-finale. Mais à peine arrivée, le meilleur joueur de la compétition sait surtout imposer son influence sur le jeu. Il fait aussi ressentir sa présence au stade. Avec Awono et Matip ma Ngue Evrad, Oumate va très vite réaliser des merveilles. L’une d’elles est ce but marqué à la 38ème minute de la finale Cameroun-RDC.

 

Ndzie MEZAMA Fabrice et Bere Lambo François Benjamin : 15 et 5, Capitaine courage et le mur des lionceaux U17. Pas une balle qui ne passe, pas un duel inutilement perdu. Ces deux lionceaux U17 forment ainsi la défense centrale idéale pour cette sélection au cours de ce tournoi.

Les lionceaux U17, un collectif

D’autres visages sont également sortis de l’ombre grâce surtout au travail du collectif. Hommage à ceux-là et aussi à Eloundou Marcel, Mboussi ALI, Wamba Djouffo Leonel, Tchinda Tene Joseph, Nkoulou Manuel Maurice, Momo Onguene Marc Janvier, Ndzié Abanda Jordy Brandon, Nguh Daniel Junior, Nyamsi Nyamsi Junior Placide, Nsangou Youssouf, Kuebou Goufack Dafrey Brad, Enyegue François, Onambala Edene Dieudonné, Vignasse Enyegue Alain Israel.

Lire aussi Finale du tournoi de l’Uniffacc 2018

Et grâce surtout à l’encadrement technique et médical
LIBIH Thomas, Coach
Nankam Fammegne Olivier, Coach adjoint
Bidias Claude, médecin
Ekani Ekani André

Odeline Stella Mouazan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.