Les militaires nigérians en invité d’honneur le 20 mai

Ce sont des militaires nigérians qui vont défiler dimanche aux cotés des forces de défense du Cameroun devant le chef de l’État et l’ensemble des corps constitués nationaux.

Comme des jeunes élèves, ce sont des militaires nigérians enthousiastes et engagés que nous rencontrons ce mardi 15 mai 2018 dans cette caserne de Abuja. Dans la capitale fédérale du Nigéria, il faut se retrouver dans une caserne pour rencontrer des soldats en tenue militaire. En salle, ces soldats d’élite sont en tenue de combat. Ils reprennent des chants de ralliement devant les cameras de la presse camerounaise venus découvrir ces hommes d’honneur.

Les 180 soldats réunis dans cette salle appartiennent à la Guard Brigade. C’est un corps d’élite de l’armée nigériane. Les missions de cette Guard Brigade sont similaires à celles de la garde présidentielle au Cameroun. Ce sont des missions de protection et d’honneur à l’endroit du président de la république et de ses hôtes de marque.

Au moment où nous réalisons ce reportage, le nombre précis de soldats devant faire le déplacement de Yaoundé n’était pas définitivement arrêté. Les soldats nigérians vont passer cinq jours en terre camerounaise. Le contingent est à 15% constitué de femmes. Il est conduit par le Lieutenant Colonel Daroda.

 

Avant de quitter Abuja pour Yaoundé, le contingent nigérian reçoit la visite de l’attaché de défense du Cameroun, le Colonel Roger Kuitche. Il est question de donner des informations pratiques en vue d’un séjour agréable de ces militaires nigérians au Cameroun. Ces soldats de la Guard Brigade nigériane sont très heureux de cette participation au défilé militaire de la fête nationale du Cameroun.

“C’est très intéressant pour nous de participer à ce défilé militaire, surtout avec la coopération militaire entre nos deux pays qui s’est intensifié ces derniers temps” reconnait l’officier supérieur nigérian. Les hommes de la Guard Brigade expriment leur bravoure dans des chants de ralliement. Ils réservent leur pas militaire au public du 20 mai. Les soldats nigérians seront déjà présents aux dernières séances de répétition à Yaoundé.

Dans la capitale fédérale du Nigéria, la synergie entre les armées camerounaise et nigériane dans la lutte contre Boko Haram est perceptible. Pour le Haut commissaire du Cameroun au Nigéria, elle donne un nouvel élan à la coopération entre les deux pays. Salaheddine Abbas évoque les nombreux projets communs aux deux pays dans divers secteurs.

 

Elvis Mbimba à Abuja

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.