Soap 2018 : soixante-cinq projets de jeunes primés

A l’issue des 3 journées d’orientation du Soap 2018, plusieurs jeunes viennent de bénéficier d’accompagnements dans la concrétisation de leurs projets.

 

Ils sont soixante-douze, qui viennent de recevoir des prix aux Palais des Sports de Yaoundé, à la clôture du Soap 2018, ce vendredi 25 mai. Plusieurs catégories étaient ainsi en compétition, avec deux prix spéciaux et une prime pour les cinq meilleurs stands. L’Agence Universitaire de la Francophonie, partenaire majeur du Salon de l’Orientation Académique et Professionnelle 2018, récompense les cinq meilleurs projets relevant du numérique. Le ministère de l’Enseignement Supérieur, organisateur de l’événement, récompense cinquante étudiants d’établissements divers. Et le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, autre partenaire, accompagnera dix projets.

Des projets innovants

Afin d’attirer l’attention du jury, chaque étudiant a fait preuve d’ingéniosité. Fabrice Gaël Ebo’o Nyana est étudiant en Sciences de l’éducation à l’Université de Yaoundé 1. Il vient de faire une simulation d’éruption volcanique. « Mon projet porte sur la simulation des phénomènes difficilement observables par les apprenants. Le volcanisme s’enseigne en classe de 6è/géographie, et en classe de 4è/Svt [Sciences de la vie et de la terre, Ndlr]. Lors des enseignements, nous avons réalisé que les élèves assimilent difficilement certains phénomènes, comme l’éruption volcanique. Notre démonstration porte donc sur un volcan effusif avec coulée de larves douces ; et un volcan explosif avec coulée de larves violentes. Nous comptons produire des prototypes, qui seront mis à la disposition de chaque établissement. Ainsi, les cours seront plus réalistes”, déclare le jeune homme.

Amélie Rose Ateba, est étudiante en Didactique du Français à l’Université de Yaoundé 1. Elle vient de recevoir le 2ème prix de la catégorie « Education ». C’est avec la voix pleine d’émotion qu’elle nous présente son projet.   « Il s’agit d’un jeu de cartes qui permet à tout le monde de se perfectionner en orthographe. Chacun pourra découvrir des règles de grammaire, ou alors les réviser. L’avantage ici est qu’il n’y a pas le stress des exercices qui sont dans un livre. L’apprentissage se fait par le jeu. Sur la face de chaque carte il y a un challenge. Et au verso, la règle d’orthographe qui est entrain de s’appliquer. De plus, l’apprenant prend lui-même en charge son éducation ; il peut connaitre la source de ses erreurs, et les rectifier tout seul ».

Le Soap 2018 se referme ainsi sur une note joyeuse. Ceux dont les projets n’ont pas été primés ont encore une année pour se perfectionner, avant de se lancer à nouveau l’an prochain.

Vanessa Onana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.