Fonaic 2018: les secteurs clés de l’industrialisation du Cameroun

Placé sous le patronage du président de la République, Paul Biya, le Forum national de l’industrie du Cameroun (Fonaic) ouvert du 26 au 27 juin au Palais des Congrès de Yaoundé, vise à promouvoir le potentiel agricole, forestier et minier du Cameroun en vue de son émergence.

« Agro-industrie, un sanctuaire de la reconstruction industrielle pour l’émergence du Cameroun ». Tel est le thème central de cette première édition du Fonaic. Il s’agira pour les intervenants de dresser l’état des lieux de l’industrie camerounaise. Puis, de la projeter dans l’avenir suivant les orientations politiques volontaristes et des potentialités nationales. En effet, ce Forum national de l’industrie du Cameroun mettra davantage l’accent sur l’Agro-industrie, premier sanctuaire dudit plan.

Au programme de ce mardi, trois sous-thèmes et une table ronde. Des échanges qui s’articulent autour des mécanismes qui participent de l’émergence du Cameroun. Et les voies de financement de l’industrie. Par ailleurs, de nombreuses expositions s’offrent aux visiteurs. Notamment, des produits de certaines industries pilotes du Cameroun, ainsi que des services industriels. Parmi les participants, les syndicats, experts, autorités politiques et acteurs de la vie économique.

Projets industrielles de transformation locale

L’objectif général du Fonaic consiste à vulgariser le Plan directeur d’industrialisation du Cameroun. Mais aussi à mobiliser les acteurs susceptibles d’accompagner le Cameroun dans la logique de la reconstruction industrielle nationale. À cet effet, le ministère des Mines de l’Industrie et du Développement Technologique a dressé une liste de 360 projets industriels prioritaires à besoins de financements. Entre autres, l’Unité de production d’amidon de maïs, de manioc, et de farine associée (semoule) et l’Unité de fabrication de panneaux solaires. Cliquez ici pour la liste complète des projets.

Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.