Port de Kribi: ce qu’il faut retenir des 100 premiers jours

Au terme de la réunion d’évaluation présidée ce 19 juin par le directeur général du Port autonome de Kribi (PAK), Patrice Melom et tous les autres acteurs, il en ressort que chaque maillon de la chaine assume ses responsabilités avec efficacité.

Les 24 acteurs réunis autour du directeur général du PAK, ont dressé le bilan des 100 premiers jours dans leur secteur. Après trois heures d’exposés, l’on en tire une conclusion satisfaisante. En effet, chaque acteur a bien exécuté les tâches assignées. Au lendemain des 100 jours, le port de Kribi, connait une intense d’activités d’embarquements et de débarquements.

Pour l’essentiel, des marchandises à destination du Cameroun, du Tchad ou de la Centrafrique. Par exemple, il accueilli, 66 navires dont 60 au terminal à conteneurs;  Et six au terminal polyvalent jusqu’au 18 juin 2018. Le lancement formel de la phase opérationnelle et commerciale du PAK remonte au 2 mars 2018.

Intensité du trafic au PAK

À l’observation, le trafic gagne en intensité au Port autonome de Kribi, notamment sur la partie conteneurs. Une satisfaction pour la direction générale qui ne s’y attendait pas. Cependant, l’on note quelques difficultés au niveau de l’aménagement des espaces de travail. Selon le directeur général, Patrice Melom, « tout sera réglé dans les prochaines semaines. » Déjà, l’administration des douanes salue la dématérialisation des procédures.

« Nous travaillons sur l’enjeu des délais. Il nous est fondamental que l’ensemble des acteurs de cet espace se souvient de l’enjeu temps. Comme d’un enjeu primordial du gain. Et de la préservation de la compétitivité de ce port », relève le directeur général adjoint, Kribi conteneurs terminal, Philémon Mendo. Cliquez ici pour plus d’informations sur les services du PAK.

Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.