Sialy 2018: la compétitivité de l’industrie agroalimentaire en débat

Cette problématique de la compétitivité de l’industrie est au centre de la 5e édition Salon international de l’agriculture et de l’agroalimentaire de Yaoundé (Sialy), prévue 25 au 30 juin 2018 au Palais des congrès de Yaoundé.

Couplé à la première édition du Fonaic, le Sialy 2018 planche davantage sur les conditions qui engagent la compétitivité des produits camerounais au niveau international. Ainsi, le Sialy promeut le renforcement des capacités matérielles, techniques et financières des opérateurs de l’industrie agroalimentaire.

De plus, il met en vitrine les inventions et le savoir-faire tant dans le domaine de l’agriculture que de la transformation. Aussi, contribue-t-il au développement des relations commerciales entre les acteurs du secteur agricole et de l’industrie agroalimentaire camerounais et étrangers.

Intérêt du Sialy

Évènement international, le Sialy mobilise divers acteurs pour débattre des questions liées à l’industrie agroalimentaire. De manière concrète, ce salon permet de réduire le taux de chômage et la pauvreté. Car il offre aux diplômés et chercheurs d’emplois, de découvrir un secteur d’activité très porteur. Le Sialy vise également à booster l’autosuffisance alimentaire, le développement de l’économie. Et les ressources financières, la croissance et la satisfaction des besoins des populations.

En rappel, l’initiative du dialogue entre industrie et fournisseurs émane de la volonté du gouvernement pour accélérer la croissance économique.

Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.