Fenac 2018 : Un monument symbole de l’unité nationale

La nouvelle délégation régionale des arts et de la culture de Bertoua gratifiée d’une identité remarquable. Le monument érigé à l’occasion du Fenac 2018 qui se tient à Bertoua attire désormais toutes les attentions.

Bâti sur un socle, le chef -d’œuvre architectural qui trône désormais dans la cour de ce démembrement du ministère des Arts et de la Culture, est une représentation grandeur nature de quatre instruments traditionnels issus des quatre grandes aires culturelles du Cameroun.

L’aire Fang-Beti qui englobe les régions du centre, sud et Est peut ainsi se reconnaître à travers le “Mvet”, cette guitare traditionnelle. Pour l’aire Soudano-sahélienne qui comprend les trois régions septentrionales, elle est représentée par le “Kalangou” ou tambour traditionnel.
L’aire des grassfields regroupant les régions de l’Ouest et du Nord-Ouest s’identifie à travers la cloche. Quant à la culture Sawa que l’on retrouve dans les régions du littoral et du Sud-Ouest, elle a pour symbole ici, le tam-tam.

Le monument appelé à perdurer est fait en bronze et en fer. Il a été exécuté par une structure de promotion culturelle dirigée par sa Majesté Mbombok Malet ma Njami Mal Njam, homme de culture.

L’œuvre qui attire déjà pas mal de visiteurs est le symbole de l’unité nationale et de l’identité culturelle de notre pays

Aline Florence Nguini

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.