5e édition des journées TIC : Evolving Consulting, pour des start-up 4.0

La 5ème édition des journées TIC et Numérique organisées par la Coalition Digitale et le cabinet de conseil Evolving Consulting s’est déroulée le jeudi 30 août 2018 à Yaoundé.

C’est à Yaoundé que la 5e édition des Journées TIC s’est tenue. Objectif expliquer l’implication des start-up africaines dans l’industrie 4.0. Thème retenu : « Savoir-Faire Digital Africain ». la cérémonie a été ouvert par le Ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng.

Transformation numérique

Les différents ateliers qui ont meublé ces Journées ont porté sur plusieurs thèmes. Entre autres :

  • « Stratégies et dispositions gouvernementales pour la transformation numérique, l’innovation et l’entreprenariat numérique »
  • « Le monde en 2025 : science-fiction ou science des faits? »
  • « Les « game changers » et l’intelligence artificielle »
  • « Transformation numérique et croissance économique: défis, enjeux et impacts »
  • « La place de la transformation numérique et la coalition secteur public-secteur privé pour l’effectivité du document de stratégie pour la croissance et l’emploi (Dsce) »
  • « Programme de développement » au Cameroun, etc.,

 A l’issue des travaux les participants auront mené des réflexions en vue de mettre sur pied un cadre juridique et réglementaire pour favoriser la transformation digitale du secteur privé. Autres attentes l’amélioration de la performance des entreprises et de l’économie, la stratégie digitale en faveur de l’innovation, l’entreprenariat et l’émergence d’un écosystème numérique local.

Objectifs

Pour Minette Libom Li Likeng, ministère des Postes et des Télécommunications qui a ouvert ses journées au nom du 1er Ministre, Philémon Yang, ce n’est pas en un jour que l’on devient un entrepreneur numérique. Néanmoins, l’Etat compte donner un coup de pouce au secteur. « Le gouvernement identifie d’abord les talents, les encadre et maintenant vient le financement. Il faut une structure qui joue l’intermédiation, une sorte de garanti. Et c’est l’une des nombreuses actions que nous menons au cours de ces journées », explique-t-elle.

Les journées TIC entendent innover dans un environnement incertain et survivre à la transformation des métiers traditionnels. C’est en tout cas le vœu de Reine Mbang Essobmadje Mbang, la fondatrice d’Evolving Consulting, co-organisatrice de cet évènement. « Nous vivons de plus avec l’internet des objets connectés. Il est important de nous arrimer pour faciliter notre éclosion », a-t-elle précisé.

En prélude à ces journées des Tic et du numérique, le lancement des AfroLAB (Laboratoire de Fabrique de l’industrie 4.0) a eu lieu à l’Institut Africain d’Informatique du Cameroun. Il était question d’accompagner la mise en place des politiques publiques qui favorisent la transformation digitale de l’administration.

Jeanne Ngo Nlend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.