Accident de Meiganga : les rescapés sont hors de danger

Les cinq rescapés de l’accident de circulation qui a couté la vie au sous-préfet de Figuil, son épouse et son fils n’ont plus rien à craindre. Quatre d’entre eux sont désormais à Yaoundé.

Eyenga Abah Christine, 12 ans ; Bie Abah Isabelle, 14 ans ; Mvie Abah Maxime, 07 ans ; Abah Mathieu Julian, 01 an et Abega Menga Didier, chauffeur, rescapés de l’accident de circulation survenu le 20 août 2018 à Meiganga sur la route de Yaoundé – Ngaoundéré sont hors de danger.

Eyenga Abah Christine, l’une des victimes graves a subi une opération chirurgicale. Fort heureusement son pronostic vital n’est pas enclenché. Elle continue de suivre des soins dans une institution sanitaire.

Les autres rescapés quant à eux ont rejoint leurs familles.

On rappelle que c’est lundi 20 août 2018, alors que sa famille et lui rejoignaient la ville de Figuil où il exerçait en tant que sous-prefet que, la voiture de Prosper Alain Abah Abah est entrée en collision frontale avec un camion en stationnement.

L’infortuné a perdu le contrôle de son véhicule et le pire est arrivé. Son épouse Nathalie Behanda et son fils aîné Emmanuel Oyono Abah sont également décédés dans cet accident survenu sur le tronçon routier Yaoundé – Ngaoundéré.

Les trois personnes décédées ainsi que 5 autres revenaient d’un séjour dans leur village situé dans la région du sud du Cameroun.

Les trois personnes décédées sont : Abah Abah Prosper Alain, le sous-préfet ; Nathalie Behanda, son épouse et Oyono Abah Emmanuel, leur fils ainé, âgé de 16 ans.

Jeanne Ngo Nlend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.