Aviation civile: l’OACI recommande la destination Cameroun

La première réunion annuelle du Comité nationale de sûreté de l’aviation civile présidée par le ministre des Transports, Jean Ernest Ngalle Bibehe, ce lundi 6 août 2018, visait le renforcement des acquis de sécurité du pays en la matière.

Une destination fiable et sécurisée. C’est ce qui ressort de l’audit mené par les experts de l’organisation de l’aviation civile internationale (OACI) sur la destination Cameroun. En effet, l’étude réalisée en avril 2018 présente la mise en œuvre significative des dispositions sécuritaires.

Voilà qui devra dissiper peu à peu le doute qui plane dans l’esprit de certaines compagnies aériennes sur le Cameroun. Cette première réunion annuelle du Comité nationale de sûreté de l’aviation civile était donc l’occasion de les rassurer au-delà d’autres défis à relever.

Statistiques

Paule Assoumou Koki, DG Autorité aéronautique civile

Selon le directeur général de l’autorité aéronautique civile, « le Cameroun se conforme à 70, 69% pour la conformité aux normes de l’OACI. » Et, « à plus de 68% pour la supervision que l’autorité aéronautique fait du secteur.» Pour Paule Assoumou Koki,  il s’agit de « très bonnes nouvelles ».

Car, « en Afrique la moyenne est de 58%. Le Cameroun a travaillé.  Et, l’OACI est venu constater que les aéroports du Cameroun sont en très bonnes voies » a-t-elle ajouté. Par ailleurs, l’autorité aéronautique s’engage à renforcer ses acquis surtout dans la perspective de la CAN 2019.

Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.