Décentralisation : ce qu’il faut retenir du premier Conseil de 2018

Au sortir du Conseil National de la Décentralisation de ce 07 août, le Premier Ministre a instruit plusieurs actions.

 

La première nouvelle est l’adoption du projet de document d’Indice de développement du Cameroun. Trente-six (36) indicateurs ont été retenus et répartis à travers sept (07) Domaines du Développement local, à travers une analyse du cadre juridique national, combinée à celle du DSCE et des ODD auxquels le Cameroun a souscrit. Il existe déjà une application informatique, et on envisage un plan de renforcement des capacités des Communes en production des statistiques. Le projet de document attend à présent l’approbation préalable de la Présidence de la République.

Pour ce qui est des recommandations, un « paquet minimum » devra être disponible à la rentrée scolaire de septembre. Cette mesure concerne quatre ministères : l’Education de Base ; la Décentralisation et le Développement Local ; les Finances, et les Marché Publics. Sans délai, toutes les communes devront faire respecter pleinement les compétences relatives aux travaux de cantonnage.

Projections

Le ministère de la Décentralisation et du Développement Local existe depuis le 02 mars 2018. Il a la charge de l’élaboration, du suivi, de la mise en œuvre et de l’évaluation de la politique de décentralisation, ainsi que de la promotion du développement local du pays.

Parmi les projections, il y a celle de doter les Collectivités territoriales décentralisées d’un système spécifique de passation des marchés. Mais aussi, trouver des mesures afin de faciliter la mise en œuvre du nouveau mode opératoire de budgétisation, d’exécution et de suivi des ressources d’investissement public transférées aux Collectivités territoriales décentralisées.

Vanessa Onana

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.