Jeune Afrique économie : 244 pages sur l’histoire du Cameroun

Le magazine Jeune Afrique Economie a consacré l’essentiel de son édition de juin 2018 aux dernières nouvelles sur le Cameroun.

244 pages d’intrusion dans les derniers faits marquants de l’histoire du Cameroun. C’est le contenu de l’édition de Juin 2018 du mensuel panafricain d’informations générales « Jeune Afrique Economie ». Dès la Une, le lecteur est accueilli par un joli portrait du président de la République.

Le premier dossier qui intéresse l’équipe de la rédaction de ce magazine, c’est la célébration de la 46ème fête de l’unité nationale et tout ce qui tourne autour de l’organisation des activités y relatives. La sécurité est l’un de ses points phares. Sur quelques pages, il est clairement présentées les stratégies mises en place par des personnalités clés. Il s’agit du Délégué Général à la Sureté nationale et Joseph Beti Assomo, le ministre délégué en charge de la Défense. En effet, tandis que le 1erétait sur le front pour maintenir la paix, le 2ème a évité les heurts et les troubles sur toute l’étendue du territoire durant cette période. Le Général de brigade Joseph Nouma, commandant des troupes lors du traditionnel défilé du 20 mai, n’est pas en reste.

Réaménagement ministériel

Après cet arrêt, cap sur le dernier gouvernement du Cameroun survenu le 02 mars 2018. Gros plan sur les nouveaux élus. De Paul Atanga Nji, chef de l’administration territoriale, à Samuel Mvondo Ayolo, Directeur du Cabinet Civil, en passant par Ferdinand Ngoh Ngoh, Sécretaire Général de la présidence, Louis Paul Motaze, Ministre des Finances, Pauline Nalova Lyongha du Ministère des Enseignements Secondaires, Lejeune Mbella Mbella qui hérite des relations Extérieures, pour ne citer que ceux-là. Tous, sont passés au scanner. Tout comme celui qui dirige ce gouvernement. Philémon Yang, Premier ministre du Cameroun. Le journaliste s’est essayé à la découverte du secret du record de longévité du 1er Ministre à ce poste.

Le Conseil constitutionnel

La mise sur pied en 2018 du Conseil constitutionnel adopté en 1996 n’échappe pas aux experts de Jeune Afrique Economie. 8 pages savamment réalisées pour le plus grand bonheur du lecteur averti. Comme dans le dossier précédent, les portraits des uns et des autres y sont dressés.

Qui dit Conseil Constitutionnel, dit élection. Ça va de soi. En tout cas, pas besoin de le rappeler à ses fins limiers de l’information qui ont fait une part belle en 18 pages aux élections sénatoriales. Les nouveaux, les anciens et surtout, les nouvelles orientations liées au mandat des sénateurs.

Régions anglophones

Sur les troubles liées aux exactions des sécessionnistes dans les régions anglophones, l’observation des experts sur la question de ce média, affirme que les actions du Président Paul Biya ont toujours travaillé à la consolidation de la paix et de la stabilité, au maintien de l’unité nationale.

Pour clore cette belle balade documentaire au cœur de l’actualité camerounaise, l’équipe de rédaction de Jeune Afrique Economie a fait un gros plan sur les relations Sino-camerounaises. Mieux, elle a présenté de manière détaillée les atouts économiques pour le développement de ces deux Etats.

Jeanne Ngo Nlend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.