Lfpc : Bamboutos football club relégué en deuxième division

La décision est tombée ce 13 août. La commission d’homologation de la LFPC relègue Bamboutos football club de Mbouda suite à une décision de la Fifa.

Cette rétrogradation de Bamboutos football club de Mbouda en Elite two est un véritable coup de massue à la fois pour le club et pour le championnat national. Le club le plus supporté de la ligue de football professionnel du Cameroun a fait une bonne performance. Classés 3ème au terme de cette saison les Mangwa boys étaient un des ambassadeurs camerounais en compétition africaine des clubs. Pilule naturellement amère pour le club des Hauts plateaux.

Il fallait s’y attendre

La relégation de Bamboutos football club de Mbouda est peut-être excessive mais le club était déjà ouvert à de nombreuses sanctions. Serge Branco, ancien Manager général :”Je suis un peu satisfait parce que j’ai tiré la sonnette d’alarme, personne ne m’a écouté. Ce qui nous rattrape aujourd’hui c’est la mauvaise gestion, le manque d’honnêteté des dirigeants. On recrute des joueurs, on ne paie pas etc. Ça peut se faire un an, 2 ans… À la longue ça vous rattrape. On peut corrompre la fecafoot, la ligue […] Mais au niveau de la Fifa, c’est la justice “.

La genèse

En décembre 2015, Bamboutos football club de Mbouda recrute le Belge Johan Buyle comme coach principal. Janvier 2016, alors même que le championnat n’a pas encore démarré, le club limoge le technicien. Le Belge saisit la FIFA et porte plainte contre le club pour licenciement abusif et non-paiement de salaire. Il obtient gain de cause et Bamboutos football club de Mbouda est condamné à lui verser une somme de 16 millions de Fcfa.

Malgré toutes les relances et les rappels, le club de Mbouda ne bougera pas d’un clic. Le 12 avril 2018, la commission disciplinaire de la Fifa transmet une correspondance à la Fecafoot avec copies à Bamboutos football club de Mbouda et Johan Buyle. Ladite correspondance qui est transmise au club le 7 mai 2018, donne un délai de 30 jours au club pour s’acquitter de la somme à payer. La Fifa demande en outre, pour le non payement de salaire, la relégation de “Btos” en 2ème division.

Le 08 août 2018, la Fifa somme la Fecafoot de lui envoyer la preuve de la relégation de Bamboutos football club de Mbouda avant le 20 août. Le 13 août, la commission d’homologation de la ligue de football professionnel du Cameroun se réunit et rend sa décision, conformément à son code de discipline. Bamboutos football club de Mbouda devient le 3ème club relégué et Unisport du Haut Nkam monte en ligue 1.

Odeline Stella Mouazan

2 pensées sur “Lfpc : Bamboutos football club relégué en deuxième division

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.