Mandat comité de normalisation Fecafoot : fin du mandat, la suite ?

Alors que son mandat s’achève en principe le 31 août prochain, l’opinion reste indécise sur la suite des évènements à la Fecafoot.

Lors d’une rencontre avec la presse nationale et internationale le 1er juin 2018, Me Dieudonné HAPPI annonçait avec fierté, la fin du comité de normalisation à la Fecafoot pour le 31 août. Le président de l’organe de transition avait alors rendu public, le chronogramme des activités, jusqu’à l’élection du nouvel exécutif à la tête de l’instance. A moins 2 jours de l’échéance, le Comité de normalisation n’a pas atteint les objectifs qu’il s’étaient fixés et la suite semble incertaine.

Comité de normalisation : bilan de 12 mois de travail

Ils avaient établi un chronogramme allant  du 1er juin au 31 août, tant pour l’organisation des différentes élections que pour la réorganisation de la fédération camerounaise de football. (lire le chronogramme ).On note de bons points dans le processus d’assainissement du football par le comité de normalisation. Mais le gros du travail, là où Me HAPPI et ses membres étaient le plus attendus, n’a pas été fait. Aucune élection n’a eu lieu et voici le deuxième mandat du comité de Me Dieudonné HAPPI à son terme.

Que va-t-il se passer ?

Deux options s’offrent logiquement au Comité de normalisation dans cette situation.

  • Une troisième prorogation du comité de normalisation. Cela lui permettrait de parachever sont travail. La loi du 11 juillet 2018 sur l’activité sportive, étant déjà adoptée. C’est cette loi qui avait été à l’origine l’arrêt du processus électoral, car elle ne prenait pas en compte certains aspects voulus par la FIFA.
  • L’autre solution serait la reconduction de l’exécutif de 2009. Le comité de normalisation ayant validé les exécutifs de 2009 pour les élections dans les démembrements de la Fecafoot, il serait logique que l’exécutif central, soit celui de cette année-là.

Les missions du comité de normalisation 

Créé le 24 août 2017 pour un mandat de 6 mois, le deuxième Comité de normalisation de la fédération camerounaise de football a bénéficié d’une prorogation de 6 autres mois, fixant son terme au 31août 2018. Le comité de normalisation était chargé de :

Gérer les affaires courantes de la Fecafoot

  • Réécrire ses statuts
  • Réviser ceux des ligues régionales
  • Identifier les délégués de l’assemblée générale élective
  • Organiser les élections

Statut Quo donc à la Fécafoot .Seule la FIFA pourra prendre la décision finale. L’instance, qui comparait déjà à cause de la première  prorogation devra rendre sa position d’ici le 31 août.

Odeline Stella Mouazan 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.