Urgent: Mgr Dieudonné Bogmis tire sa révérence

Souffrant depuis peu, l’évêque d’Eseka a finalement quitté le monde des vivants pour le repos éternel.

Monseigneur Dieudonné Bogmis s’est éteint ce matin du samedi 25 août 2018, à 63 ans, aux premières heures de la matinée. Aucune information précise sur les circonstance du décès du prélat

 

Bio express

Mgr Dieudonné Bogmis est né le 12 janvier 1955 à Nyanon dans la région du Centre u Cameroun. Jusqu’à son décès, il est un prélat catholique romain, évêque d’Eseka.

Avant de s’engager pour le Seigneur, il effectue des études primaires dans son village natal. Le secondaire se fera  au Petit séminaire de Bonepoupa. Arrivé au Grand séminaire de Bambui, il étudie la philosophie et la théologie puis complète son cursus en Belgique où il obtient un doctorat en théologie.

De retour au Cameroun, Mgr Dieudonné Bogmis est ordonné prêtre le 30 juin 1983. Le 9 février 1999, il est fait évêque auxiliaire de Douala et évêque titulaire de Gadiaufala. Il quittera cette localité pour Eseka où il sera nommé deuxième évêque le 15 octobre 2004, succédant ainsi à Mgr Jean Bosco Ntep. L’évêché camerounais d’Eseka est créé le 22 mars 1993 par détachement de l’Archevêché de Douala.

3 pensées sur “Urgent: Mgr Dieudonné Bogmis tire sa révérence

  • 27 août 2018 à 14 h 16 min
    Permalink

    Que le seigneur accueille notre prélat auprès de lieu et que tout le bien qu’il a fait sur cette terre camerounaise pour le peuple de Dieu lui soit rendu. J’ai eu la chance de côtoyer Mgr Dieudonné Bogmis et garderai de lui sa générosité, sa jovialité et le sens de l’accueil. Grâce à vous Mgr j’ai posé le pied sur la terre camerounaise en ce bel été 2007. J’ai rencontré vos fidèles, vos amis, vos prêtres et religieux et religieuses. Une belle solidarité qui m’a fait avancer. Merci pour tous les partages que nous avons eu ensemble à la Procure et dans tout le diocèse d’Eseka. Monique

    Répondre
    • 22 septembre 2018 à 17 h 55 min
      Permalink

      Bonjour et message pour votre message

      Répondre
    • 22 septembre 2018 à 20 h 45 min
      Permalink

      Merci de lui rendre cet hommage !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.