MINUSCA: un 5e contingent de militaires camerounais en RCA

La cérémonie de remise des armes au commandant de ce nouveau contingent de militaires, le colonel Martin Prospère Bayemi, a eu lieu à la Brigade du Quartier général de Yaoundé ce 24 août.

Ce nouveau contingent est composé d’un bataillon de 750 militaires et de deux unités de police constituées de 350 gendarmes. Objectif du contingent camerounais de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies pour la stabilisation en RCA, contribuer à l’instauration de la paix en Centrafrique.  Ainsi, le ministre de la Défense, Joseph Beti Assomo a remis le drapeau au commandant du 5ème contingent. Ce dernier quitte le Cameroun dans les prochains jours avec ses troupes pour la République centrafricaine.

Le contingent

Au cours de la même cérémonie, arrivés en fin de mission et ses hommes le commandant du 4ème contingent a remis le drapeau au ministre de la défense. À la tête de ce nouveau contingent, le colonel Martin Prospère Bayemi a confié que ses troupes ont bénéficié d’un entrainement de qualité. De plus, pour mener cette mission, elles disposent des équipements adéquats. En rappel, depuis la création de la MINUSCA en 2014, le Cameroun y joue un rôle majeur.

Par exemple, une brillante illustration dans le rétablissement de la paix et de la sécurité. Un  soutien à la reconstruction et au fonctionnement des institutions de la RCA. Parmi les 1 200 soldats des Nations-Unies présents dans le pays, l’on dénombre 1 100 Camerounais. Principale recommandation du ministre de la Défense à ces militaires, veiller au respect des droits de l’Homme. Une tolérance zéro en cas d’indiscipline. Et, rester toujours professionnels.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.