Paposy : Ténor en concert géant à Yaoundé

L’artiste musicien Ténor se produira ce 18 août 2018 au Palais polyvalent des sports de Yaoundé. Les détails de ce rendez-vous ont été présentés au cours d’une conférence de presse à Yaoundé.

« Le Palais polyvalents des Sports de Yaoundé sera plein ce samedi 18 août 2018 à l’occasion du concert que mon équipe et moi offrons. Et je n’épilogue même pas dessus », déclare Ténor très confiant. C’était lors de la conférence de presse organisée ce 15 août 2018 à Yaoundé en prélude au dit concert. Un concert que le créateur du concept « le fiang, le way, le ya mo » place sur le signe de la promotion de l’art camerounais.

Au menu

Ce concert dit national, a requis une préparation de plusieurs mois. Notamment des reprises en live et en play-back du répertoire de l’artiste camerounais devenu une fierté nationale. C’est que, le dernier poulain de la maison de production internationale Universal ne cesse de gravir les échelons. En première partie, les artistes camerounais comme Ko-c, Sandrine Manga, Dj Piment, Petit Malho, Joel P,  entre autres. Pour ce qu’il appelle les « Tenorifies », l’artiste promet juste de mettre le feu. Même s’il préfère garder le suspense sur sa prestation de ce soir-là. Normal, il ne sait pas encore ce que ses fans l’amèneront à faire. Une chose est sûre, le jeune homme de 20 ans à l’intention d’honorer la culture camerounaise. « Je ne suis pas capable de vous dire ce qui va se passer ce soir-là. Parce que je ne
suis pas divin. Mais je vous promets une chose, on va longuement parler du Cameroun à la suite de ce concert notamment de la richesse culturelle ».

 

Stop aux polémiques

Aux sceptiques, aux mauvaises langues et aux experts en polémique, Ténor appelle à la solidarité et au respect du vert-rouge-jaune qu’il compte magnifier sans modération à l’occasion. « Cessons de nourrir les fantasmes inutiles. Laissons les polémiques de côté et faisons la part belle à notre culture. Que ceux qui veulent venir voir une autre personne que les invités programmés de Ténor, ne viennent pas. Rendez-vous pour un concert 100% camer », va-t-il conclure.

Jeanne Ngo Nlend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.