Patrick Kum Bong Akwa : le nouveau PCA Camwater

Précédemment secrétaire général du ministère de l’environnement, le nouveau patron du conseil d’administration est un ingénieur pétri d’expérience. Portrait

Après avoir intégré le conseil d’administration de Camwater, pour une durée de trois (03) ans renouvelable une fois, par décret du Chef de l’Etat, Patrick Kum Bong Akwa est devenu PCA de CAMWATER, l’opérateur du service public de la production et de la distribution de l’eau.

Originaire de la région du Nord-ouest, né en 1959 à Soppo-Buéa, Patrick Kum Bong est ingénieur agronome formé en Angleterre.  Précédemment secrétaire général du ministère de l’environnement et de la protection de la nature, ce fils du Cameroun a acquis dans ses différentes fonctions une grande expérience. Expérience qu’il promet de mettre entièrement au service de la Cameroon water utilities (Camwater).

Patrick Kum Bong Akwa est titulaire d’un Master en agriculture obtenu à l’université de Reading en Grande-Bretagne. A son actif,  plusieurs publications dans son domaine de compétences. Marié et père de quatre enfants, le nouveau PCA de la Camwater remplace à ce poste Jérôme Obi Eta. Kum Bong a été immédiatement installé par le Ministre de l’eau et de l’énergie, Gaston Eloundou, qui a présidé le conseil d’administration extraordinaire de ce 14 août 2018. Sa nomination intervient mois après l’arrivée du nouveau directeur général de la Camwater  et le DG A.

 

Feuille de route

Le nouveau PCA devra immédiatement :

  • tout mettre en œuvre pour l’achèvement des travaux de réhabilitation des réseaux de la ville de Yaoundé et la mise en service des unités de traitement d’eau d’Akomnyada, pour en finir avec le déficit d’approvisionnement en eau potable de la capitale.
  • Poursuivre les campagnes d’extension des réseaux d’eau potable et de branchements sociaux
  • Mettre en service les ouvrages construits dans le cadre de la première phase du projet « 9 villes », ainsi que les projets liés à l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) 2019.
  • approvisionner en eau potable et de manière continue les stades mais aussi les centres hospitaliers, les logements sociaux construits par le gouvernement ainsi que les structures hôtelières appelées à accueillir les différentes délégations.

Par-dessus tout il s’agit pour Patrick Kum Bong Akwa de veiller à l’équilibre financier de la structure, avec la mise sur pied d’un système de facturation efficace et efficient, ainsi qu’un dispositif de recouvrement très performant. Mais encore, le maintien au sein des effectifs d’un esprit de professionnalisme, de patriotisme et surtout une culture de  l’intérêt général pour un service de qualité.

À titre de rappel, la Camwater, c’est plus de 3000 milliards de francs CFA d’immobilisations et d’investissements publics. Le décret présidentiel réorganisant la Cameroon Water Utilities (Camwater), publié le 20 février 2018 a permis à cette entreprise de prendre désormais en charge la production de l’eau.  Segment confié depuis 10 ans, à la Camerounaise des eaux (CDE), entreprise contrôlée par un consortium marocain.

Danielle Mouadoume Belinga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.