Présidentielle 2018: Elecam sera prête

À moins de deux mois du scrutin, Elecam dit être à jour du point de vue des préparatifs matériels. Assurance donnée ce 24 août par le président du Conseil électoral, Enow Abrams Egbe, lors de la 4e session de Plein droit à l’hôtel à  Yaoundé.

« Nous sommes prêts. Le feedback qui nous vient du terrain est globalement satisfaisant ». Ainsi s’exprimait Enow Abrams Egbe concernant la disponibilité des matériels de vote, à l’ouverture des travaux de la 4e session de Plein droit ce vendredi 24 août.

Aussi, le président du Conseil électoral indique que la distribution desdits matériels a commencé dans les différentes antennes d’Elecam. Il s’agit notamment, des ordinateurs en attendant que suivent d’autres composantes. D’ailleurs, l’un des points de la session a porté sur la présentation par le directeur général, Erik Essousse, du niveau des préparatifs de l’élection présidentielle du 7 octobre prochain. Le communiqué final attendu de cette session de Plein droit apportera plus de précisions à ce niveau.

Membres du Conseil électoral d’Elecam
Autres sujets à l’ordre du jour

Au-delà des questions de préparatifs matériels, les membres du Conseil électoral d’Elecam planchent sur divers sujets. Parmi lesquels :

  • L’examen et l’adoption du projet de résolution constatant la composition de la commission nationale de recensement général de vote
  • La concertation nationale et l’adoption de la composition des commissions y afférentes
  • La présentation des rapports de mission sur le terrain des membres du Conseil électoral du 8 au 22 août 2018
  • L’élaboration des projets de mission à la diaspora.

Des échanges déterminants qui vont permettre une suite sereine du processus électoral, surtout à quelques jours de la campagne qui débute le 24 septembre prochain.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.