Présidentielle 2018: les 24 points du programme de Joshua Osih

Joshua Osih, candidat du SDF à l’élection présidentielle du 7 octobre prochain, a déroulé son projet de société sur tous les plans, mercredi 22 août à Douala.

Le candidat du Social democratic front (SDF), parti leader de l’opposition, s’il est élu président de la République au soir du 7 octobre prochain, envisage de nombreuses réformes.

Le projet de société du candidat s’intitule : « 24 mesures fortes pour 24 millions de rêves ». Ces mesures déclinent ainsi qu’il suit :
1- Création d’un SMIC à 160.000 F CFA sur 5 ans.
2- Doublement du salaire des fonctionnaires sur 5 ans.
3- A chaque famille camerounaise son titre foncier.
4- Supprimer les loyers d’avance et régulariser la relation bailleur/locataire.
5- Introduire des incitations indexées sur la pénibilité pour les fonctionnaires et assimilés en zone rurale et en zone difficile pour lutter contre l’absentéisme et l’abandon des postes.
6- Mettre en place une loi d’orientation du contenu local et l’imposer dès la première année dans la commande publique.
7- Gratuité des consultations pré et post natales jusqu’à l’âge de 2 ans. Mais aussi des soins pour l’accouchement par césarienne.
8- Introduction d’une couverture santé à hauteur de 500.000 Fcfa par ménage et par an pour une prime de 1.000 FCFA par personne par mois.

9- Introduction d’une bourse scolaire pour les enfants issus des ménages les plus défavorisés.
10- École gratuite et obligatoire jusqu’à la fin du premier cycle et suppression de la scolarité dans les universités et grandes écoles d’Etat
11- Programme Education : Développer les infrastructures et la capacité numérique pour transformer l’enseignement et l’éducation.
12- Fermeture de l’ENAM
13- Suppression des contrôles routiers fixes.
14- Intégration des comités de vigilance (CoVi) actifs dans la partie septentrionale et à l’Est du pays dans les forces de l’ordre.
15- Forme de l’État: fédéralisme basé sur les 10 régions actuelles.
16- Election présidentielle à deux tours pour un mandat de 5 ans renouvelable une fois et introduction du bulletin de vote unique.
17- Ouverture d’une Conférence nationale Vérité, Réconciliation et Réparation.
18- Mise sur pied d’un programme de désarmement, de démobilisation et de réinsertion.
19- Délocalisation du chef-lieu de la Région du Centre dans une autre localité du Centre.
20- Implantation des administrations et services publics dans leurs centres d’intérêt.

21- Établir notre souveraineté monétaire.
22- Réduire la taille du gouvernement à un maximum de 20 ministres.
23- Promouvoir activement le projet Transaqua pour approvisionner le bassin du lac Tchad en eau.
24- Proposer la candidature du Cameruon pour la co-organisation avec deux pays d’Afrique subsaharienne de la coupe du monde 2030.

L’intégralité du projet de société du candidat se trouve sur https://www.osih2018.com/project.

@Dieudonné Zra

2 pensées sur “Présidentielle 2018: les 24 points du programme de Joshua Osih

  • 14 septembre 2018 à 9 h 56 min
    Permalink

    Je pense qu’il faut être sérieux. il faut être exigent avec nous-même. La construction de l’avenir du Cameroun n’est pas un jeu. Oui, il y a des choses à faire pour la bonne marche du pays. Mais évitons de sortir de la réalité M OSIH

    Répondre
    • 22 septembre 2018 à 13 h 41 min
      Permalink

      Merci pour votre message !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.