En prélude à la campagne électorale, le candidat du PURS à l’élection présidentielle, Serge Espoir Matomba, échange avec les populations de cette région depuis le 11 août dernier, sur son projet de société.

Rencontrer et échanger avec toutes couches sociales de l’Extrême-Nord. Tel est le but de la visite de Serge Espoir Matomba dans cette région du Cameroun. Mardi, le candidat du Peuple uni pour la rénovation sociale (PURS) a fait une escale au lieu-dit Mayo-Kaliao, en proie à l’érosion depuis 10 ans. Matomba promet d’y installer une structure de protection civile autonome. En effet, cela vise la prévention et la gestion des catastrophes souvent imprévisibles.

Appel à participation

Au siège de son parti à Maroua, Matomba a prêté une oreille attentive aux préoccupations des chômeurs, femmes, motocyclistes et étudiants. Face aux attentes de tous, le candidat du PURS entend donner des chances égales de succès à tous les Camerounais. Par exemple aux chômeurs, il promet la création de cinq millions d’emplois en cinq ans. Aussi leur annonce-t-il des certifications et de formations dans divers domaines.

Quant aux étudiants, il les exhorte à participer de manière active à la gestion des affaires publiques. Ainsi, il cite en illustration les deux présidents camerounais Ahmadou Ahidjo et Paul Biya qui ont embrassé la politique à la fleur de l’âge.

Pour lui, la jeunesse représente un atout et non un handicap. Aux femmes, Matomba a indiqué qu’elles doivent contribuer de la même manière que les hommes et les jeunes au développement intégral du Cameroun. Déjà un pied sur le terrain de la campagne, Serge Espoir poursuit sa visite dans l’Extrême-Nord. Occasion d’entretenir les populations sur son projet de société.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.