Vacances sans Sida 2018 : la campagne débute aujourd’hui

Le lancement officiel de Vacances sans Sida vient de se tenir à l’esplanade du siège des Synergies Africaines contre le Sida et les Souffrances.

 

Ils sont 650 jeunes, qui durant trois semaines, sensibiliseront leurs pairs sur les risques liés au Vih/Sida à travers le pays. La campagne Vacances sans Sida 2018 démarre donc, avec pour leitmotiv « Génération Androïd, cliquons sur le test du Vih/Sida ». Une façon de poursuivre la sensibilisation même à travers les réseaux sociaux, via lesquels les jeunes échangent le plus. La cérémonie de lancement était présidée par le ministre de la Santé Publique, André Mama Fouda. A l’endroit des pairs éducateurs, il souligne : « Le Gouvernement apprécie votre engagement […]. Il est digne d’intérêt, et indispensable pour réussir à contrôler et stopper la propagation du Vih/Sida au sein de votre génération ».

Au rang des invités, une forte délégation des membres du Cercle des Amis du Cameroun, des membres du Gouvernement, et des partenaires étrangers exerçant dans le domaine de la santé.

Objectifs de Vacances sans Sida 2018

La campagne Vacances sans Sida est patronnée par la Première Dame, Mme Chantal Biya. L’exercice se base sur trois principales actions. Informer, éduquer et sensibiliser par la distribution du matériel de sensibilisation, des causeries éducatives, des entretiens individuels et à travers les réseaux sociaux ; encourager le dépistage volontaire (tests gratuits) et le retrait des résultats ; renseigner et orienter les personnes séropositives vers les différentes structures de prise en charge. Cette année, la sensibilisation devrait atteindre plus de 700 mille jeunes.

Des chiffres

Les résultats de l’enquête Camphia, qui évalue l’impact du Vih au Cameroun, ont été publiés le 16 juillet dernier. Il en ressort que la séroprévalence dans le pays est actuellement de 3,4%, contre 4,3%¨en 2011. En 2017, on compte 40,000 nouvelles infections, un chiffre également en baisse. Par ailleurs, l’incidence du Vih est cinq fois plus élevée chez la femme. Et celles de 15-24ans sont particulièrement atteintes.

S’agissant du bilan de Vacances sans Sida en 2017 : 680.403 jeunes ont été sensibilisés, soit 495.332 hommes et 185.071 femmes. 42.931 personnes se sont faites dépister (29.007 hommes et 13.923 femmes), dont 620 sont séropositives (288 hommes et 332 femmes).

Le ministre de la Santé Publique exhorte les personnes saines à éviter de s’exposer à la maladie. Quant aux personnes déjà séropositives, André Mama Fouda rassure en disant qu’il est possible de fonder une famille, travailler, construire une maison, malgré la maladie qui n’est pas une fatalité.

 

Vanessa Onana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.