Commonweath : une Camerounaise à la tête de l’Association des parlementaires

Depuis le 07 novembre 2017, le député camerounais est à la tête du comité exécutif de l’association des parlementaires du Commonweath (Cpa).

C’est au terme des travaux de la 63e conférence de l’Association parlementaire du Commonwealth du 1er au 08 Novembre 2017 à Dacca au Bangaladesh que l’ancienne vice-présidente de l’assemblée nationale, a été élue.

Elle avait alors obtenu 107 voix, contre 70 et 15 à l’endroit de ses deux autres concurrents. Une autre preuve de la reconnaissance du dynamisme et de l’engagement des parlementaires camerounais à l’international.

En effet, après l’élection de l’honorable Roger Nkodo Ndang au poste de président du parlement panafricain, le choix porté à l’endroit de l’honorable Emilia Monjowa Lifaka à la présidence du comité exécutif de l’Association parlementaire du Commonwealth, par ses compères est fort de sens. Car depuis lors, le Cameroun est le porte-parole et le porte-étendard du Commonwealth à travers le monde entier.

 

Parcours

L’élection de ce député du Sud-Ouest est le couronnement d’un parcours énorme et intense au sein de l’institution. Depuis son engagement en 2007, elle a occupé divers postes, au sein de l’Apc. Vice-présidente suppléante en 2012 – 2013 et de présidente suppléante en 2013 – 2014. Elle a également été coordonnatrice de conférence pour une 60e conférence de l’Apc en 2014 organisée par le Cameroun.

Elle a présenté des exposés au sein de Apc Africa Region pendant de nombreuses années. Avant son élection à la tête de cette association, la Vice-président de l’Assemblée nationale du Cameroun a été jusqu’ici Vice-présidente du Comité exécutif et représentante régionale de celle-ci pour la région Afrique.

Apc

Fondée en 1911, l’Apc est l’une des plus anciennes organisations établies dans le Commonwealth. Elle regroupe des membres sans distinction de sexe, de race, de religion ou de culture, unis par la communauté d’intérêts, le respect de la primauté du droit et des droits et libertés individuels, et par la poursuite des idéaux positifs de la démocratie parlementaire.

L’Association est composée de plus de 180 succursales réparties dans les neuf régions du Commonwealth. Il offre aux parlementaires et au personnel parlementaire une vaste possibilité de collaborer sur des questions d’intérêt commun et de partager les bonnes pratiques.

Jeanne Ngo Nlend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.