Distinction : Paul Biya salue l’œuvre de Pierre Marcel Favre

Pierre Marcel Favre, éditeur du Livre « Pour le Libéralisme communautaire » du président camerounais Paul Biya a été décoré Commandeur national de l’Ordre de la valeur par Narcisse Mouelle Kombi, à Yaoundé.

C’est à une cérémonie belle et très courue qu’a eu droit Pierre Marcel Favre, des éditions Favre le 04 septembre 2018 au musée National de Yaoundé. Distinction reçu pour son ouvrage « Pour le Libéralisme communautaire » paru en 1987. Et alors que la réédition de la nouvelle version de cet ouvrage se prépare, quoi de mieux que de saluer le professionnel.

 

Emu, il a tenu à saluer l’honneur à lui accorder à cette occasion. Il a par ailleurs été surpris de la mobilisation de plusieurs autorités administratives et membres du gouvernement. « Je trouve cette cérémonie exceptionnelle. C’est un grand plaisir et surtout une grande fierté car cette marque de reconnaissance vienne du Cameroun, du président camerounais ; du ministre des arts et de la culture. Tout cela forme un tout extrêmement honorifique et agréable » va-t-il ajouter à l’endroit de la presse.

Biographie

Journaliste et pilote professionnel, Pierre-Marcel Favre est né à Lausanne et est père de deux enfants. A l’âge de 16 ans, Pierre-Marcel part à l’aventure dans de nombreux pays parmi lesquels le Cameroun. Un an plus tard, il passe un brevet de pilote privé qu’il complète, par la suite, par un examen de pilote professionnel chez Swissair, à Zurich.

Il monte ensuite une agence de graphisme et de publicité et ouvre une imprimerie, édite ses premiers ouvrages ; plus de 1100 titres suivront, dont il vendra plus d’un million d’exemplaires. En 1987, Pierre-Marcel Favre crée le 1er Salon international du livre et de la presse à Genève, une manifestation des plus importantes au monde avec plus de 120 000 visiteurs par année.

Après le lancement en 1988 des Iles Magazine, il organise un grand symposium au sujet de « L’avenir de l’écrit et du multilinguisme » en 1989. Ceci à l’occasion des 700 ans de la Confédération.

Favre met sur pied en 1992, le 1er Salon de l’étudiant et de la formation, et Europ’Art, Foire internationale d’art – qui accueille de nombreuses galeries de plus de vingt pays.

Après nomination par le Président de la République française, Jacques Chirac, le Ministre Jean-Pierre Chevènement le décore Chevalier de la Légion d’honneur le 9 juin 1998 et il devient par la suite Chevalier des Arts et des Lettres en 2004, puis Officier lors d’une cérémonie à l’Institut de France le 7 novembre 2008.

Aujourd’hui, grâce à la marque de reconnaissance du Président de la République du Cameroun, il est Commandeur national de l’Ordre de la valeur.

Jeanne Ngo Nlend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.