Présidentielle 2018: le matériel électoral produit dans les délais

Le ministre de l’Administration territoriale a constaté que le matériel électoral n’attend plus que l’expédition, au terme de sa descente à l’Imprimerie nationale et à Sopecam ce 5 septembre.

S’assurer du niveau de fabrication du matériel électoral. C’est l’objet de la descente sur le terrain du ministre de l’Administration territoriale ce mercredi. Il s’agit des bulletins de campagne, de vote ou des enveloppes. Paul Atanga Nji a fait sa première escale à la Société de presse et d’éditions du Cameroun (Sopecam). Ici, les 90 millions de bulletins de campagne et de vote déjà produits n’attendent qu’Elecam pour leur récupération.

Imprimerie nationale

À l’Imprimerie nationale, le matériel électoral constitué des cartons de couleur blanche contenant de petites enveloppes est aussi prêt. En effet, 8 millions 500 mille enveloppes présentent chacune sur sa façade principale, une image du Palais de l’Unité. Aussi peut-on y lire « Présidentielle 2018 » ou « 2018 presidential election ».

D’où les félicitations du ministre de l’Administration territoriale au directeur de l’Imprimerie nationale, Walter Paul Komo et au directeur général de la Sopecam, Marie Claire Nnana. Car les deux responsables ont respecté les délais de livraison. Occasion pour Paul Atanga Nji de déclarer que « tout est fin prêt » concernant l’organisation matérielle de l’élection présidentielle du 7 octobre prochain.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.