Présidentielle 2018: les acteurs saluent la délocalisation des bureaux de vote

L’annonce de la délocalisation des bureaux de vote des casernes militaires comble les attentes des partis politiques et autres acteurs de la société civile.

La délocalisation les bureaux de vote des casernes militaires et des chefferies traditionnelles vers les Centres de votes. Une mesure d’Elections Cameroon saluée par de nombreux partis politiques de l’opposition et des acteurs de la société civile.

C’est le cas de Me Dieudonné Momo, avocat et membre du G20 pour la candidature de Paul Biya, candidat du RDPC. « Elecam ne veut pas donner un prétexte en contestation de la qualité de l’organisation du scrutin » a-t-il souligné. Comme lui, Joseph Okala Ebodé, trésorier national adjoint du MRC, se félicite de cette disposition qui évite « les discordes ». Les attentes des acteurs de la société civile ont été également comblées.

Société civile

Parmi les membres de la société civile satisfaits de la délocalisation des bureaux de vote des casernes militaires, Coco Bertin. Il fait partie du Cercle des jeunes aveugles réhabilités du Cameroun. Selon lui, « les autres organisations de notre société doivent suivre l’exemple d’Elecam ».

L’Union européenne et l’Union africaine se félicitent aussi de l’engagement d’Elecam à assurer la crédibilité du scrutin du scrutin du 7 octobre prochain. En effet, les attentes exprimées par les observateurs sur les mesures prises par Elecam ont trouvé satisfaction. Maintenant, reste à voir le déroule des opération sur le terrain afin de conforter ces attentes.

La 7e concertation de ce jeudi, entre Elecam et les acteurs du processus électoral, prépare donc à une élection présidentielle libre et transparente. Ainsi, il est donc question de déconstruire l’idée des partis de l’opposition qui soutiennent qu’Elecam sert l’intérêt du parti au pouvoir, le RDPC. D’où la nécessité pour tous d’observer des directives communes et de s’accorder sur les principes de loi. Bref, accepter le code de bonne conduite afin d’éviter les contestations non fondées.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.