Projet de société de Ndifor: ce qu’attendent les populations

Les populations de Douala, espèrent de nombreux changements dans leur vie quotidienne.

De nombreuses populations du quartier Cité Cicam à Douala se veulent optimistes après le discours de campagne de Ndifor ce lundi. Selon eux, Dieu peut effectivement opérer des changements à travers son berger que représente le candidat prophète. Cependant, certains sceptiques ne croient plus aux promesses de campagne.

Chorale de Kingship International Ministries

Réactions

Jérôme Boudja, Habitant Cité Cicam Douala

Pour Jérôme Boudja, l’âge du pasteur 38 ans, donne de l’espoir à la jeunesse.”Il faut un jeune pour changer le système ” lance-t-il. “Il faut que les jeunes camerounais diplômés aient le travail dans leur pays” ajoute-t-il. En effet, Jérôme souligne avoir “marre des jeunes diplômés qui font dans les motos taxis.”

Armand Toukam, Mototaximan Douala

Quant à Armand Toukam, mototaximan, il rêve d’une amélioration de son niveau de vie.”Comme il va lutter contre la corruption et revoir la situation des jeunes, on reste optimiste ” a-t-il confié.

Par ailleurs, le lancement de la campagne de Ndifor était un moment de communion entre le candidat prophète, les populations et ses fidèles venus en masse le soutenir à travers des chants de louange. Aux différents arrêtes de sa caravane, les sympathisants  et autres curieux lui ont réservé un accueil chaleureux.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.