Rentrée scolaire 2018 : top départ !

Dans les établissements secondaires de Yaoundé, la rentrée scolaire 2018 est effective et les cours sont déjà dispensés.

 

Lundi 03 septembre 2018. 07h30. Yaoundé, quartier Mvan,Collège bilingue Yondo. Le premier coup de sifflet retentit, marquant le début du rassemblement. A occasion particulière, tenue de circonstance. Le principal, Apollinaire Ngoumou, arbore fièrement un costume marron. Aux élèves, il recommande  discipline et travail. « La tenue scolaire est obligatoire, vous devez vous conformer à la discipline de cet établissement. Pas de pantalons slim ! Les filles, votre coiffure est uniforme : entre six et dix nattes, toutes tirées vers l’arrière sans aucune fantaisie. La mode nappy n’existe pas au Collège Yondo. Soit vous avez des nattes, soit vous êtes rasées comme les garçons. Et vous les garçons, la taille de vos cheveux ne devra jamais atteindre deux millimètres. Ongles à ras, j’y veillerai ».

Nous arrivons au Complexe scolaire Adventiste d’Odza à 8h40. Ici, dans toutes les salles de classe, les élèves suivent déjà le premier cours de la journée. Yenou Crispin est élève en classe de 6èmeA, il vient d’obtenir 4/4 au premier exercice du cours d’anglais. « Le cours se passe très bien. Au début je le trouvais difficile, mais après les explications de la maîtresse, j’ai bien compris. Je suis content de me retrouver au collège, et d’être à présent un grand garçon ». Le grand garçon de onze ans, garde tout de même des réflexes de l’école primaire, il n’a pas encore compris qu’à présent, il a des « professeurs »…

Inscriptions tardives

 

Rentrée scolaire pour certains, rentrée colère pour d’autres. Surtout, ceux qui jusqu’ici n’ont pas réglé les frais d’inscriptions. Dans plusieurs établissements secondaires de Yaoundé, les bureaux des principaux/proviseurs ne désemplissent pas. Gaïmatakone Dalta Pierre, principal du Complexe scolaire Adventiste d’Odza, ce retard résulte des multiples difficultés que rencontrent les parents.

Devant le portail du lycée bilingue d’Ekounou, des parents retardataires essaient d’entrer, pour négocier un dialogue avec les responsables. En attendant, la rentrée scolaire 2018 est bien effective ce lundi.

Vanessa Onana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.