Anaproj : Quand le numérique soutient le élevage porcin

L’Anaproj vient de lancer un programme rentable pour les jeunes désirant investir dans la filière porcine.

 

L’intitulé du programme, à lui seul, a attiré de nombreux jeunes ce 08 novembre au quartier Éleveur à Yaoundé. « 3 millions de bénéfice + une ferme offerte ». L’Agence Numérique pour l’Accompagnement des Projets des Jeunes (Anaproj) entend par ce programme, aider à la création de nouveaux emplois. 

A travers cette offre, les jeunes producteurs pourraient démarrer une activité plus rentable qu’un hectare de plantain, après le même délai de 15 mois.

En effet, le programme de filière porcine de l’Anaproj s’étale sur 15 mois. Il est question pour le producteur de payer une caution minimale de 350,000fcfa. L’Agence se charge de lui offrir en retour quatre géniteurs, les aliments et les soins vétérinaires. 

Après la période d’élevage, il est proposé un marché d’écoulement. Le bénéfice à l’issue de la vente s’élève alors à 3,000,000 fcfa.

Opportunité 

Pour le Pdg de l’Anaproj, Steve Bessengue Abengmoni, il s’agit d’une réponse à l’appel du Chef de l’Etat, dans son discours à la nation du 31 décembre 2016. « Nous nous sommes fixé le délai de 2020, pour être sur la bonne voie de l’émergence en 2035. Si chaque jeune parvient à avoir une ferme dans quinze mois, ce sera un grand boom pour l’économie du pays. Et qui sait, après l’atteinte de l’émergence, le Cameroun pourrait devenir un el dorado ».

Vanessa Onana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.