CAN 2019 : la 4ème visite de la CAF en vue

Le Comité local d’organisation de la CAN 2019 au Cameroun évaluait ce 08 novembre l’état d’avancement des travaux dans les chantiers en vue de cette 4ème visite de la CAF.

23 entreprises et sous-traitants impliqués dans les chantiers de construction des infrastructures de la CAN 2019 rassurent sur le bon niveau d’avancement des travaux. La 4ème visite de la CAF qui va du 10 au 15 novembre va s’appesantir sur les recommandations de la dernière visite à savoir : Le respect des délais des chronogrammes des travaux et les réalisations concrètes conformément au cahier des charges de chaque site .

Etat d’avancement des chantiers

Japoma (Dla), Réunification (Dla), Japoma(Dla)

Les recommandations du COCAN
Les entrepreneurs en charge des chantiers de la CAN n’ont pas droit à l’erreur durant cette visite décisive des inspecteurs de la CAF. Président du COCAN, le Ministre des Sports et de l’Education physique leur a prescrit la démarches à suivre :
« Je demande aux ingénieurs –projets d’être à la disposition des chefs d’entreprises et des responsables des bureaux d’étude techniques pour les facilités liées aux procédures ;
A tous les chefs d’entreprises aux responsables des bureaux d’études techniques d’apporter des réponses précises et concrètes aux différents inspecteurs de la prochaine mission CAF ;
A tous les chefs d’entreprises, de bien vouloir dans les très brefs délais faire parvenir des rapports succincts sur les quelques difficultés qui persisteraient dans leur travail ;
Je voudrais rassurer les chefs d’entreprises de l’engagement du gouvernement camerounais à respecter les doléances et à apporter les solutions appropriées sur les problèmes posés ».

Discours du MINSEP en ouverture des travaux(vidéo)

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=2179682912270700&id=1716176881954641

Odeline Stella Mouazan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.