Can féminine Ghana 2018 : les enjeux du match Cameroun-Mali

Prévue ce 30 novembre 2018, la rencontre Cameroun-Mali est d’une importance capitale pour les deux protagonistes

 

Le Mali est venue à la Can avec pour objectif de traverser le premier tour et le Cameroun, remporter la Coupe. Les Aigles Dames, meilleure révélation de cette Can ont accédé effectivement au second tour et les voici entrain de disputer le match de classement et d’espérer se qualifier en Coupe du monde. Du côté camerounais, la victoire sur le Mali, la qualification pour le mondial de 2019 et la troisième place au classement général sont le moins que cette compétition puisse offrir à la meilleure équipe du tournoi.

Joseph Ndoko : « on peut marquer 5 buts en 10 minutes et encaisser 6 après »

Les enjeux de ce Cameroun-Mali sont contenus dans 90 minutes de jeux. Selon le sélectionneur camerounais, « Il faudrait que le match contre le Mali se joue en 90 minutes et non plus ». Une victoire du Cameroun étant impérative. Rendre le peuple camerounais fier est une priorité absolue, appuie Ajara « Le fait de rentrer avec la qualification chez nous ce serait vraiment une fierté et notre peuple sera fier de nous ». Et ce ticket d’accès à la Coupe du monde en France l’an prochain est un sésame. L’équipe nationale féminine de football du Cameroun a obtenu sa renommée en Coupe du monde, au Canada en 2015.Meême si le groupe a été stoppé net sur son ambition de gagner la Can, Joseph NDOKO aimerait conduire les filles en France pour une nouvelle expérience. « Je dis aux filles, écoutez, on a été à côté cette fois-ci mais gagnons le ticket pour la Coupe du monde, on va encore s’affronter aux autres nations là-bas et vous verrez à quoi ça va ressembler ».

 

Saloum Mohamed Houssein : « Nous voulons coûte que coute avoir cette 3ème place »

Les Aigles dames ont pris goût à la victoire et espèrent accéder un autre niveau de compétition. Rien à perdre dans cette confrontation, les maliennes qui pour la première fois accèdent au deuxième tour d’une phase finale de Can, disputent le match de la 3ème place, souhaitent de tout cœur compter parmi les trois représentants africains en France l’an prochain. Pour cela, les Maliennes sont prêtes à « se donner jusqu’à la dernière minute ».

Qui sera 3ème de cette Can féminine Ghana 2018 ? Qui sera le 3ème représentant de l’Afrique en coupe du monde de football féminin l’année prochaine en France ? La réponse sera connue ce 30 novembre .

 

Odeline Stella Mouazan à Cape Coast

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.