Fruits de saison : la période des cassimango

En ce mois de novembre, le fruit qui fait son grand retour sur les étals est le cassimango, au grand bonheur des populations

 

Depuis quelques semaines, le cassimango est visible dans tous les marchés. Ce fruit jaune, réputé pour sa chair à la fois sucrée et acide, se commercialise partout et à moindre coût. « Nous sommes en pleine saison », confie un vendeur ambulant. « Je m’approvisionne chez des grossistes. Ils viennent en général à 4h du matin. J’ai le temps de faire le tri et commencer mon commerce ».

De manière globale, les fruits sont vendus en tas. Un tas de trois fruits revient à 100f. Toutefois, lorsqu’ils sont pelés, les cassimango sont vendus à 50f le fruit.

Babette K., vendeuse au marché du Mfoundi, parvient à faire de bons bénéfices. « Moi je fais des tas de huit fruits à 200f. Ça me permet de rapidement finir ma marchandise, et le lendemain j’ai un nouveau stock. En fin de journée je peux avoir un bénéfice de 3,000f au moins ».

Utilisation

Le cassimango peut être croqué directement, ou alors pressé pour en extraire le jus. Dans les fast-food, c’est le jus de fruits du moment. Les adeptes de boissons naturelles trouvent leur compte. Pour rendre le nectar plus digeste, certains y ajoutent quelques gouttes de citron.

Vanessa Onana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.