Joseph NDOKO : « On n’est pas venus ici rigoler »

En conférence de presse d’avant compétition ce 16 novembre à Accra, le sélectionneur des Lionnes Indomptables a rassuré que ses filles joueront tous les 5 matches de la Can féminine Ghana 2018 .

Confiant, rassurant, s’est montré Joseph NDOKO ce vendredi. Dans cette compétition qu’est la Can féminine, les Lionnes n’ont plus qu’un seul challenge à relever : remporter le trophée. Sur un ton à la fois ferme et rassurant, le coach des Lionnes a tenu à rappeler les objectifs de l’expédition ghanéenne : « on a 5 matches à jouer, c’est notre objectif. Si on ne les joue pas, c’est qu’on n’est pas venus ici », a-t-il martelé à la Presse internationale et camerounaise présente.

Le Cameroun doit remporter la Can 2018

Comme toute la sphère du football féminin africain général et le peuple camerounais en particulier , le coach Joseph NDOKO est témoin de ce qui est aujourd’hui considéré comme « malédiction » pour les Lionnes .Christine Mani et ses coéquipières doivent briser le signe indien. Trêve de finales perdues, cette édition 2018 est à elles , a insisté Joseph NDOKO dans un ton ironisé. « Tout le monde attend le résultat du Cameroun. Et quelle que soit la manière, je pense que avec la bénédiction du Ghana, cette fois-ci on arrête les pleurs ».
Les Lionnes Indomptables on déjà vu le trophée leur échapper en finale 4 fois : en 1991,2004,2014 et 2016. Elles ont rencontré la même difficulté dans d’autres compétitions. Notamment les jeux africains de 2015 au profit3du Ghana et le COSAFA 2018 face à l’Afrique du Sud

Odeline Stella Mouazan, envoyée spéciale au Ghana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.