Loi des finances: 4850,5 milliards pour 2019

Jugée recevable par les députés, la loi de finances 2019, présente des innovations dans les secteurs douanier, fiscal et industriel.

Le projet de loi de finances 2019, enregistre une hausse de 161 milliards Fcfa par rapport à l’exercice 2018. Dans l’exposé des motifs, le gouvernement précise que ce projet est conforme à la loi du 11 juillet 2018, portant régime financier de l’État. En effet, la loi de finances 2019 prévoit de nombreuses innovations.

Au plan douanier

Ici, le projet de loi de finances 2019 devra élargir le champ d’application du droit d’accise aux boissons gazeuses importées. Mais aussi aux produits cosmétiques, articles de la friperie, pneumatiques et véhicules d’occasion. Concernant le droit d’accise, il s’agit d’un impôt unique. Car, en réalité, le bien n’est taxé qu’une fois au moment de la consommation finale.

Secteur fiscal

S’agissant des dispositions relatives au code général des impôts, elles prévoient l’amélioration du climat des affaires. Et, l’élargissement de l’assiette fiscale, la sécurisation des recettes et la promotion socio-économique au Cameroun. Ainsi, le gouvernement annonce le renforcement du partenariat secteur public-privé en vue de la création des richesses. Pour relever ce défi, le gouvernement entend accroitre la mobilisation des recettes internes. Cela passe par une augmentation du taux de la pression fiscale, le resserrement les dépenses publiques et la maitrise du rythme de l’endettement.

Secteur industriel

En 2019, le Cameroun a pris l’engagement de mobiliser toutes les énergies pour booster son industrialisation. A cet effet, « Nous allons faire du Cameroun, un pays moderne » déclarait Paul Biya lors de son investiture le 06 novembre 2018. D’où l’intérêt accordé au secteur privé dans la loi de finances 2019 à travers le GICAM. Aux côtés du secteur public, il joue un rôle important dans la transformation des matières premières.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.