Assemblée parlementaire paritaire ACP,-Union européenne

Les travaux se poursuivent à Cotonou. En attendant le débat .Ce mercredi urgence la situation politique au Cameroun. Les parlementaires discutent des contours de la coopération à venir entre l’Europe, l’Afrique, les. Caraïbes et le Pacifique après 2020

Retour sur la cérémonie d’ouverture de la session présidée par Patrice TALON, le chef de l’État du Bénin.

Le décor de la 36 ième séance plénière de l’Assemblée parlementaire paritaire Acp Union européenne est planté. Le ton est donné pour négociation d’un accord de Cotonou II après 2020 rénové et adapté aux besoins de la gouvernance multilatérale. C’est ce que le président de la République du Bénin, Patrice TALON, a appelé la définition de nouveaux paradigmes de Coopération susceptibles créer le développement endogène des Etats.

En marge des discussions sur l’accord Post Cotonou, les parlementaires de l’Europe, des Caraibes, du Pacifique et de l’Afrique, dont la forte délégation du Cameroun conduite le vice président de l’assemblée nationale KOMBO GBERI, les délégués et experts nombreux à ces assises ont pour principe iPad centre d’intérêt l’analyse des contours d’un nouveau eau cadre de coopération entre les pays et groupes Acp et l’Union européenne. Parallèlement, ils vont s’intéresser aux situations d’urgence notamment la situation politique au Cameroun, ma montée du populisme , la défense de la solidarité, des droits humains et de la démocratie.

Cotonou Séverin ALEGA MBELE, Crtv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.