Dixiades 2018 : brassage culturel à l’ouverture

C’est une cérémonie riche en sonorités et couleurs qui a été servie aux nombreux spectateurs venus nombreux ce 15 décembre 2018 au stade Omnisports de Bafoussam pour les Dixiades.

La culture est sacrée pour les peuples de l’Ouest du Cameroun ! Cela a été démontré à suffisance ce 15 décembre 2018 à Bafoussam.

En effet, la cérémonie d’ouverture de la 6ème édition des Jeux nationaux Dixiades, a été marquée par de nombreuses articulations culturelles.
Qu’il s’agisse du défilé des 10 délégations régionales réunis à l’occasion de cette compétition nationale dédiée aux athlètes de 15 à 20 ans ou de la parade des fils et filles de l’Ouest dont les origines ont été retracées en animation, ou encore de l’allumage de la flamme olympique, la valorisation de culture a été au centre. Au cours de la danse des « Nyang-Nyangs », des jeunes initiés aux us et coutumes locales ont saisi l’occasion des Dixiades pour s’embaumer le corps et le visage de substances de couleurs vert-rouge-jaune avant d’exécuter des pas de danse en utilisant le cache-sexe comme accessoires de danse. Une véritable curiosité!

Que dire de ces énormes mets traditionnels présentés à l’assistance pour une coupure symbolique ? Familièrement appelé « Koki » et « Mets de pistache », ils ont été coupés par Kalkaba Malboum, Président du Comité national olympique et sportif du Cameroun, puis distribués. Mettant ainsi un terme à plus de 4 heures de célébration.

Jeanne Ngo Nlend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.