Nguon 2018: Eric Benjamin Lamere anobli

Nguon 2018

Eric Benjamin Lamere annobli

Éric Benjamin Lamere fait désormais partie de la cour royale à Foumban. Le journaliste en service à la Cameroun radio television a reçu ses attributs(lance, machette, double cloches) en présence du sultan roi des “Bamoun”, Ibrahim Mbombo Njoya. C’était à l’occasion de la cérémonie d’anoblissement collectif tenue en marge de la célébration du Nguon 2018.

Au palais royal, il porte désormais le titre de “Nji”. Ce digne fils du royaume  voit ainsi anoblir par la simple volonté du roi. Car il faut dire qu’il ne s’ agit pas ici d’une succession. Son père n’ayant pas été notable du roi. Une distinction acquise en guise de reconnaissance de ses états de service. Le sultan étant particulièrement satisfait de son activité journalistique.
Désormais donc, c’est une nouvelle casquette qui vient s’ ajouter aux multiples autres qu’arbore déjà ce père de famille. Lui qui est désormais considéré comme fils du roi, devra donc s’ impliquer dans tout ce qui concerne le palais. Il devient donc par conséquent le conseiller du roi et l’un de ses défenseurs.


Quant à savoir comment il compte concilier vie professionnelle et responsabilités traditionnelles, Éric Benjamin Lamere assure qu’il trouvera le juste milieu. D’autant plus qu’il dispose d’un pouvoir de délégation en cas d’indisponibilité.

Aline Florence NGUINI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.