#BiyaSpeech: 500 000 emplois créés en 2019, mais dans quels secteurs ?

Selon la direction de la promotion de l’emploi au Minefop, l’agriculture, les industries, les infrastructures et le numérique sont des secteurs porteurs pour les chercheurs d’emploi en cette année.

Dans son discours du 10 février 2019, le chef de l’État a invité les jeunes à saisir « toute opportunité d’emploi ». Baptisé le septennat des Grandes Opportunités, Paul Biya donne ainsi le ton d’un mandat qui offre diverses possibilités d’insertion socio-économiques aux chercheurs d’emplois. Cest ainsi qu’il faut comprendre l’annonce de la création d’au moins 500 mille emplois en 2019.
Selon le ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle, Issa Tchiroma Bakary, ces emplois seront créés dans « tous les secteurs », c’est-à-dire public-privé.

Secteurs pourvoyeurs d’emploi en 2019

Il s’agit pour l’essentiel de :
– L’agriculture avec la modernisation de l’économie,
– Les grands projets structurants dont le Port autonome de Kribi et autres barrages en chantier,
– Le numérique, en particulier le développement des start-ups,
– L’élevage,
– La Fonction publique à travers les concours d’intégration directe.

Outre ces secteurs beaucoup plus vastes, il existe des métiers où l’on recrute de manière régulière. Entre autres, les marketistes, électriciens secteur bâtiment, travailleurs sociaux, techniciens de laboratoire, développeurs Web, gestionnaires de contenu Web, mécaniciens, électriciens auto, soudeurs et traducteurs. Pour preuve, 10 657 emplois ont été créés dans ces secteurs au 6 février 2019 selon la direction de la promotion de l’emploi du Minefop.

Mais…

Cependant, le défi de la formation de nombreux sans qualification demeure réel. Car, l’employeur est plus préoccupé de savoir qu’est-ce que la nouvelle recrue sait faire concrètement que le nombre de diplômes accumulés. Cela nécessite une conjugaison mutuelle des efforts entre les secteurs public et privé.

@Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.